La solution de cloud gaming Shadow vient de lancer une nouvelle option qui permet de bénéficier de 1 To pour 2,95 euros par mois.

L’une des critiques qui revenaient souvent concernant l’abonnement Shadow concernait le manque d’espace de stockage dans l’offre de base. Par défaut, les utilisateurs ont seulement accès à 256 Go en SSD, ce qui est insuffisant dans un environnement où les jeux PC pèsent parfois plus de 100 Go.

L’entreprise Blade, éditrice de Shadow, vient donc de déployer une option qui permet d’ajouter 1 To d’espace de stockage à sa machine. Cette option est facturée 2,95 euros par mois, soit 35,4 euros par an. C’est un tarif très agressif pour ce type de stockage.

Les services comme Google Drive ou Dropbox proposent du stockage à froid, beaucoup plus économique à mettre en place. Ce n’est pas le cas de l’espace de stockage proposé par Shadow qui permet d’installer vos jeux et autres logiciels avec des temps d’écriture et de lecture très importants.

De nouveaux CPU et une migration vers la GTX 1080

En juin dernier, Shadow avait déjà fait évoluer les CPU de ses instances avec de nouveaux Xeon E5-2667 v3, contre des E5-2620 v4 auparavant. Enfin, depuis le début de l’année la très grande majorité des clients ont migré vers des GTX 1080, contre des GTX 1070 lors du lancement de l’offre.

Pour rappel, l’abonnement Shadow donne accès à un PC dans le cloud. C’est ce que l’on appelle le cloud computing, la puissance de calcul est déportée dans un centre de données.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

À partir de 30 euros par mois, vous allez pouvoir lancer tous les jeux PC sur la machine de votre choix et d’où vous le souhaitez. Vous pouvez y accéder à partir d’un client (macOS, Windows 10, Linux, Android et iOS), mais aussi depuis une box Shadow. Notez que cette technologie nécessite une connexion haut débit, voire très haut débit, pour garantir une bonne expérience sans latence.

En savoir plus sur Shadow

Si Shadow vous intéresse, nous vous encourageons à lire le dossier de Numerama qui est consacré à cette offre.

À lire sur FrAndroid : Nous avons testé Shadow sur Android, la puissance d’une GeForce 1070 sur mon smartphone

Ulrich Rozier, co-fondateur d’Humanoid, est actionnaire du groupe Blade (Shadow)