Vous êtes pressés de vous débarrasser des boutons tactiles d’Android ? Vous lorgnez sur les gestes du OnePlus 6 ? C’est aussi notre cas, on a donc mis en place un petit tutoriel pour vous.

Connaissez-vous le HP Pre 3 ? Ce téléphone sous WebOS a signé la fin du système d’exploitation en avance sur son temps, ou plutôt sa fin sur les smartphones. Si j’en parle aujourd’hui, ce n’est pas pour en faire le post-mortem, mais pour introduire une de mes plus grandes attentes par rapport à Android : la navigation par geste.

En 2012, le HP Pre 3 était mon téléphone et j’avais comme tablette la Blackberry Playbook, équipé de son propre OS qui fournira la base de BlackBerry OS 10. Et après avoir goûté aux interfaces sans bouton, j’ai eu du mal à revenir en arrière. Au risque d’être très mal perçu, j’ai beaucoup aimé ce qu’avait fait Windows 8.1 avec ses raccourcis par geste.

Mais je sens bien que j’en perds certains en mentionnant 4 systèmes d’exploitation qui ne sont pas Android. Et justement on va parler de ce dernier tout de suite.

Android a choisi de se passer de boutons physiques depuis Ice Cream Sandwich, en introduisant les boutons virtuels. Mais depuis 2011, ces trois boutons n’ont jamais connu de vrais changements. Il aura fallu l’arrivée de deux acteurs pour changer le statu quo.

L’iPhone X a remis au goût du jour la navigation par gestes, qui prend tout son sens avec un téléphone qui veut maximiser sa surface d’écran. OnePlus a suivi avec son 5T, en proposant de remplacer les boutons par des gestes.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Et devant le nombre croissant d’appareils borderless, Android s’adapte en démocratisant la navigation gestuelle sur sa prochaine version Android P.

Je ne sais pas vous, mais moi j’attends cette feature depuis trop longtemps pour encore attendre, quand il existe dès aujourd’hui une solution pour activer la navigation gestuelle.

XDA à la rescousse avec Navigation Gestures

Comme l’intertitre le laisse entendre, la communauté XDA est à l’origine de l’application Navigation Gestures, qui propose de remplacer ses boutons ou de lancer une action avec des gestes.

Nous allons voir ensemble comment le configurer. Attention, il vous faut un ordinateur avec les outils ADB — on vous explique ici comment procéder pour les avoir — et avoir activé au préalable les options développeurs sur votre téléphone.

C’est bon, vous vous êtes assuré d’avoir ce qu’il faut ? Alors, rendez-vous sur le Play Store et téléchargez Navigation Gestures.

On voit de plus en plus de gens utiliser un iPhone X, un One Plus ou la bêta d’Android P, et ceux si on le privilège de pouvoir naviguer...

3 raisons de télécharger cette application

  • Des gestes semblables à ceux de l'iPhone X
  • Compatible avec tous les smartphones Android
  • Personnalisation avancée des gestes

Il existe une version premium qui suit le même principe d’installation et qui ajoute quelques fonctions supplémentaires.

Lancez l’application une fois téléchargée. Elle va maintenant vous guider dans l’installation.

Accordez l’autorisation en cliquant sur GRANT puis Navigation gestures et appuyez sur l’interrupteur.

Ici, il faut passer par des lignes de commande. Branchez votre téléphone à votre PC (qui a les outils ADB) en vous assurant que le débogage USB est bien activé dans les options développeurs de votre téléphone. Sur un Xiaomi, il faut un compte Mi pour bien activer toutes les options nécessaires.

Sur votre ordinateur, allez dans le dossier où sont rangés les outils ADB, appuyez sur Shift et faites un clic droit avant de sélectionner « Ouvrir la fenêtre PowerShell ici » pour ouvrir l’invite de commande. Rentrez alors la commande « adb devices » (ne prenez pas les guillemets) pour vous assurer que le téléphone est reconnu. Si jamais une demande d’autorisation s’affiche sur votre téléphone, acceptez-la.

Vous devriez voir quelque chose comme ça :

Si jusque-là tout se passe bien, nous pouvons suivre ce qu’il nous demande. Rentrez alors la commande « adb shell pm grant com.xda.nobar android.permission.WRITE_SECURE_SETTINGS » (toujours sans les guillemets).

Le résultat ressemble à ceci :

L’application va vous conseiller d’ajouter un paramètre rapide pour afficher ou masquer les boutons virtuels. Cela peut vous sauver en cas de bug majeur.

Et si tout s’est bien passé, l’application le confirmera avec son dernier écran, avec un joli vert réconfortant.

Vous pouvez maintenant faire disparaître la barre de navigation pour n’afficher qu’une pilule à sa place. Exactement comme les Honor ou les Pixel avec Android P.

Et je vous ai promis une navigation à la OnePlus, ce qui signifie 0 bouton, 0 pilule, tout le bas de l’écran dénué d’une interface de navigation.

Une fois sur l’application, appuyez sur la roue crantée en haut à droite. Dans « Gestures », appuyez sur l’interrupteur à côté de « Split Pill ». Il vous suffit d’appuyer sur OK et la pilule va disparaître.

Vous voilà désormais avec un téléphone qui peut être utilisé avec les mêmes gestes qu’un OnePlus 6. N’hésitez pas à passer du temps dans les paramètres pour configurer le système à votre convenance.

Attention, il faut s’attendre à quelques bugs graphiques, comme une interface d’application qui s’arrête là où la barre de navigation devrait se trouver. Pour les applications avec un menu en bas de l’écran, il faut penser à ne pas appuyer trop en bas, car ça peut être considéré comme un geste.

C’est tout ce qu’il faut savoir pour profiter de la navigation par geste sur son téléphone.

À lire sur FrAndroid : Comment et où télécharger les outils ADB et Fastboot sur Windows, Mac OS et Linux ?