Voici pourquoi Apple ne fait pas le malin avec l’IA

 

En comparaison de ses concurrents, Apple s'avère très discret quand il s'agit de l'IA. Questionné à ce propos par un analyste lors de la dernière présentation des résultats de son groupe, Tim Cook a pu s'en expliquer.

Le logo d’Apple en façade de l’Apple Store Fifth Avenue, pour illustration // Source : Nathan Le Gohlisse pour Frandroid

Dans le cadre d’un entretien avec les actionnaires d’Apple, Tim Cook a expliqué pourquoi l’entreprise est (beaucoup) plus discrète que certains concurrents quand il s’agit d’IA. Et en l’occurrence, le motif de cette pudeur est lié autant à la stratégie de la marque qu’à son approche habituelle avec les technologies qui font le buzz.

« Si vous prenez un peu de recul, nous considérons l’IA et l’apprentissage automatique comme des technologies fondamentales qui font partie intégrante de pratiquement tous les produits que nous construisons », a indiqué Tim Cook, questionné par un analyste surpris par l’apparent mutisme d’Apple concernant l’IA au cours de la dernière présentation des résultats de la firme.

Le dirigeant d’Apple a néanmoins ajouté que l’IA avait été « absolument essentiel pour [eux] » et qu’Apple « mène depuis des années des recherches sur un large éventail de technologies d’intelligence artificielle, y compris l’intelligence artificielle générative ».

Apple ne veut pas que l’on prenne sa discrétion pour de l’inaction

Quant à la discrétion d’Apple en elle-même ? Tim Cook se contente d’une déclaration on ne peut plus simple : « nous avons tendance à annoncer les choses au fur et à mesure qu’elles arrivent sur le marché, et c’est notre mode opératoire ». Une stratégie effectivement habituelle chez Apple. « La réticence d’Apple à se laisser entraîner dans le battage médiatique sur l’IA est cohérente avec l’approche de la marque », a d’ailleurs commenté Dipanjan Chatterjee, analyste pour Forrester.

Comme le précise MarketWatch, qui nous relaye ces propos, la firme a d’ailleurs annoncé récemment plusieurs fonctionnalités liées à l’IA. Lors de la dernière WWDC, elle a par exemple dévoilé Live Voicemail, une fonctionnalité d’iOS 17 qui permet aux utilisateurs de lire en temps réel la transcription d’un message vocal laissé sur leur messagerie. L’année dernière, Apple dévoilait également Crash Detection, une fonction intégrée aux iPhone 14 permettant cette fois de détecter automatiquement les accidents de voiture ou les collisions afin de prévenir les secours le plus rapidement possible.

Notons pour le reste qu’Apple a bien parlé des IA génératives il y a peu… mais en interne. On apprenait il y a quelques semaines que la marque avait en effet défendu à ses employés d’utiliser des IA développées par d’autres entreprises. Le bruit court en outre que la firme aurait déjà entamé le développement de sa propre version de ChatGPT.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.