Après des mois et des mois d’agonie, Microsoft fait un pas de plus vers la disparition totale de son système d’exploitation Windows Phone. L’entreprise a en effet supprimé de son magasin en ligne les deux derniers modèles de smartphone sous Windows.


Faut-il vraiment rappeler que Windows Phone est déjà mort depuis des mois ? Après la fin de la prise en charge par Microsoft, l’annonce officielle de l’abandon du système d’exploitation ou, plus récemment, la fin des notifications pour les appareils utilisant toujours un OS cadavérique, une nouvelle étape a encore été franchie.

Android Authority rapporte en effet que Microsoft a retiré de son magasin en ligne les deux derniers smartphones utilisant Windows Phone, le HP Elite x3 et l’Alcatel IDOL 4S, encore disponible sous Android. La vraie information demeure quand même dans le fait qu’il restait jusqu’ici des Windows Phone en vente sur le Microsoft Store.

Windows Phone, chronique d’un échec

Lancé en 2014 avec beaucoup d’ambition, Windows (8.1 puis 10) n’aura pas su s’imposer sur mobile autant que sur PC. Après des débuts prometteurs, propulsés par le succès des Nokia Lumia, Windows Phone s’éteindra ensuite petit à petit, en ne parvenant jamais à séduire les marchés américains et chinois.

Au premier trimestre 2017, Windows Phone agonisait déjà avec 0.1 % des OS mobiles seulement

À lire sur FrAndroid : Bill Gates, co-fondateur de Microsoft, roule pour Android