Chrome OS ne cesse de préparer des refontes majeures ces derniers temps. Les dernières trouvées nous montrent une barre de recherche améliorée, des raccourcis Android enfin supportés et une refonte totale du Bluetooth.

De nos jours, Chrome OS n’est pas considéré nécessairement comme un système d’exploitation majeur. Et pour cause : ses débuts sur le marché furent laborieux avant que les étudiants ne s’emparent de la plateforme.

Aujourd’hui, il a le potentiel de devenir l’un des plus grands OS des prochaines années. Google semble en être conscient, puisqu’il ne cesse de prévoir de grosses mises à jour pour Chrome OS qui lui permettrait entre autres de lancer les applications Linux nativement. D’autres petites retouches ont été repérées désormais.

Chrome OS prévoit de nouveaux changements

Tout d’abord, François Beaufort sur la page Google+ Chrome & Chromebooks pointe du doigt une nouvelle modification sur le canal de développement Canary. En activant le flag « chrome://flags/#omnibox-rich-entity-suggestions« , il est possible d’accéder à une nouvelle barre de recherche beaucoup plus riche, agrémentée d’images et de suggestions liées.

Les applications Android sont disponibles sur Chrome OS désormais, mais ne sont pas forcément parfaitement adaptées. Un nouveau changement à apparaître sous peu, repéré par XDA Developers : le support des raccourcis d’applications. Il s’agit des options apparaissant à l’appui long sur une application Android. Certains raccourcis pourraient même être attachés à la barre des tâches.

Le fonctionnement du Bluetooth serait bientôt intégralement revu, comme le montre une fonctionnalité en cours de développement sur Chrome OS nommée #newblue. Celle-ci active un nouveau processus de gestion du Bluetooth en arrière-plan, qui influencera la gestion système au complet par la suite. De quoi potentiellement revoir l’intégralité de son fonctionnement et régler certains problèmes avec la liaison sans fil repérés par quelques utilisateurs.

À lire sur FrAndroid : Chrome OS, meilleur OS des appareils nomades ? En toute discrétion, la révolution approche