Chrome OS évolue très vite depuis quelques mois. Google teste un nouvel explorateur de fichier pour mieux prendre en compte toutes ces évolutions.

Si on peut trouver que les mises à jour d’Android apportent de moins en moins de nouveautés, ce n’est clairement pas le cas de Chrome OS qui semble profiter de toute l’attention des équipes de Google.

En quelques mois, le système a reçu l’intégration des applications Linux natives et des applications Android. De quoi faire oublier la réputation de système creux, trop tourné vers le cloud, que pouvait avoir Chrome OS à ses débuts, et en faire un logiciel de choix pour les futures tablettes.

Pour refléter tous ces changements, Google teste sur la version Canary de Chrome OS, la version la plus en avance possible du système comparée à la version stable, une toute nouvelle interface pour l’explorateur de fichier.

Une toute nouvelle arborescence

La nouvelle version de l’application revoit l’organisation et l’arborescence des fichiers. Désormais, les fichiers issus des applications du Google Play Store ont leur propre dossier « Play Files », alors que les fichiers des applications Linux sont rangés dans le dossier « Linux Files ». D’après François Beaufort, développeur chez Google, d’autres changements sont à venir pour l’application.

Une première idée de la nouvelle interface qui continuera d’évoluer.

À terme, l’arborescence devrait être la suivante :

  • fichiers récents
  • fichiers multimédias (images, vidéos et audio)
  • raccourcis
  • mes fichiers :
    • téléchargements (Chrome OS)
    • fichiers Play Store
    • fichiers Linux
  • périphériques (USB)
  • Google Drive
  • les autres fournisseurs de fichiers (applications, services, etc.)
  • ajouter de nouveaux services

Ces changements devraient arriver dans les versions plus stables de Chrome OS dans les semaines et mois à venir. Le système de Google marquera alors un nouveau pas vers la maturité.