Chrome OS et Chrome : les nouveautés en approche

 

Si quelques bugs ne vous effraient pas et si vous ne rechignez pas à installer une version non stable de Chrome ou de Chrome OS, vous pouvez dès à présent tester quelques nouveautés à venir.

Google Chrome

Google Chrome // Source : Google

Google peaufine sans cesse son navigateur Chrome et son système Chrome OS en leur ajoutant plusieurs petites fonctionnalités afin d’en optimiser leur prise en main. Actuellement la société planche sur un meilleur gestionnaire de téléchargements pour Chrome OS, ainsi que des profils utilisateur éphémères pour Chrome et la possibilité de renommer chacune des fenêtres.

Chrome OS : meilleure gestion des téléchargements et des captures d’écran

Retrouver une série de fichiers téléchargés ou de captures d’écran n’est pas toujours très pratique. Au mieux, ces derniers sont sur le bureau et il faut continuellement alterner entre ce dernier et sa fenêtre de travail. Au pire, ces fichiers se trouvent enfouis dans un dossier de téléchargements, au milieu d’autres documents.

Avec Chrome OS, Google tente de résoudre ce problème par le biais d’une nouvelle fonctionnalité baptisée Holding Space. Cette dernière a fait son apparition au sein de la dernière mouture du système disponible via le canal de déploiement Canary (alpha).

Holding Space se présente comme une fenêtre accessible depuis un bouton présent la barre des tâches. Dans ce volet, on y retrouve les derniers fichiers téléchargés ainsi que les dernières captures d’écran. Toutefois, depuis l’explorateur de fichiers de Chrome OS, il est également possible de cliquer droit sur l’un d’entre eux afin de l’épingler dans une section dédiée de Holding Space. Point intéressant : directement depuis ce volet, il est possible de glisser-déposer une capture d’écran directement au sein d’un document ou d’une application.

Gestionnaire de téléchargements dans Chromez OS

Gestionnaire de téléchargements dans Chrome OS

Chrome : des profils utilisateur éphémères

Le navigateur Google Chrome propose déjà de configurer des profils invités. Ces derniers s’apparentent au mode de navigation privée sans aucune donnée personnelle (par exemple, sans favoris). Pour aller un peu plus loin, Google souhaite rendre disponibles auprès de tous des profils utilisateur éphémères.

Le mode éphémère est aujourd’hui disponible en entreprise. Dans une page de support à destination des administrateurs, Google explique :

Vous pouvez rendre le profil Chrome éphémère au moyen d’une règle, afin que vos collaborateurs puissent travailler depuis leur ordinateur portable personnel ou un appareil partagé de confiance. Imposer le mode Éphémère réduit le risque de laisser des informations de navigation sur l’appareil.

Le profil éphémère permet de synchroniser, entre autres, ses favoris, ses mots de passe, ou encore les imprimantes de Cloud Print.

Selon le blog ChromeStory, le mode éphémère pourrait à terme remplacer le mode invité.

Chrome - Profil éphémère

Chrome – Profil éphémère // Source : Chromestory

Chrome : les fenêtres se transforment en bureaux virtuels

Si vous travaillez continuellement sur plusieurs projets en même temps au sein de Google Chrome, il peut parfois être difficile de s’y retrouver. Par défaut les systèmes d’exploitation proposent des bureaux virtuels permettant de créer des espaces dédiés. Toutefois chez Google, on approche le problème différemment.

Google semble partir du constat que 1- l’usage des bureaux virtuels reste encore réservé à une population avertie et 2- de plus en plus d’activités peuvent être réalisées directement au travers du navigateur. Alors la solution est simple : permettre à chacun de créer des fenêtres thématiques avec la possibilité de les renommer.

Cette fonctionnalité est pour l’heure disponible au sein de Chrome Canary. Pour l’activer, il faut se rendre au sein des paramètres avancés du navigateur en saisissant chrome://flags dans la barre d’adresse. Ensuite, localisez puis activez la valeur Window Naming.

Les derniers articles

  • OnePlus est-il encore OnePlus ?

    OnePlus

    OnePlus est-il encore OnePlus ?

    26 octobre 202026/10/2020 • 18:45