La reconnaissance faciale va aussi être intégrée sur les terminaux des constructeurs chinois.

L’une des nouveautés majeures introduites avec l’iPhone X a été Face ID, le système de reconnaissance faciale développé par Apple. Il permet de s’affranchir de capteur d’empreinte en se basant uniquement sur un capteur qui identifie le visage de l’utilisateur.

Apple vs le reste du monde

Comme la firme de Cupertino est précurseur sur certains points, il n’est pas étonnant que les autres constructeurs suivent le même chemin. Xiaomi et Oppo, connus pour s’inspirer d’Apple, n’ont pas attendu pour se mettre au travail afin d’intégrer ce genre de fonctionnalité sur leurs prochains terminaux. Et ce ne sont pas les seuls intéressés.

Des rapports indiquent que les deux fabricants travaillent étroitement avec différents acteurs de l’industrie afin de développer un système similaire : la technologie de reconnaissance 3D serait codéveloppée par Qualcomm et Wonder Vision, le capteur en question serait lui fourni par Reliance Optoelectronics, tandis que l’entrée en production serait (sur le papier) établie pour avril 2018, preuve que les travaux auraient déjà bien avancé.

Huawei s’associerait à Sunny Optical Technologies pour bâtir aussi son propre capteur 3D destiné aux modèles haut de gamme. À noter que la firme chinoise Ophelia Light Optics (fournisseur de capteurs photo) élabore également une solution semblable et s’est dite prête à collaborer avec les marques du marché chinois.

C’est pas pour tout de suite

Enfin, c’est sans surprise que Samsung est aussi de la partie au sein du groupe de travail de Qualcomm (le géant sud-coréen dispose d’une technologie de reconnaissance limitée via son scanner d’iris). Malheureusement, cette alternative à Face ID ne devrait probablement pas être prête pour la sortie du Galaxy S9, attendu pour le début d’année prochaine. En attendant que les recherches aboutissent de ce côté, Samsung pourrait réussir à glisser le fameux capteur d’empreintes sous l’écran.

Bien que cela demande un investissement en temps et en argent, les constructeurs essaient tant bien que mal de rattraper leur retard face à Apple. Si la technologie est prête pour 2018, cela sera certainement la fonctionnalité mise en avant pour les terminaux à venir.

À lire sur FrAndroid : iPhone X et Face ID, 2,5 années d’avance sur la concurrence selon un analyste