L’iPhone X sort vendredi, mais les premiers tests sont parus ce mardi. Apple a prêté son smartphone à une vingtaine de médias américains. Qu’ont-ils pensé du père des smartphones à plus de 1 000 euros ?

Une vingtaine de médias triés sur le volet ont publié mardi leurs tests de l’iPhone X. Apple a sélectionné quelques spécialistes (Engadget, The Verge, Tom’s Guide), quelques influenceurs (Six Colors), des médias plus généralistes (BuzzFeed, CNN, Wired…) voire des médias économiques (Business Insider, Forbes, TechCrunch…).

La plupart ont en réalité publié ce qu’on devrait davantage qualifier de prise en main, en attendant des tests plus approfondis. Excepté BuzzFeed, qui l’a utilisé une semaine, les autres ne l’ont eu que 24 heures.

Quoi qu’il en soit, la majorité des avis convergent…

Le plus bel iPhone jamais vu

L’iPhone X apporte la refonte la plus importante que l’iPhone ait jamais connue, depuis le modèle original lancé il y a 10 ans. La plupart des médias s’accordent sur le fait que ce modèle est le plus bel iPhone jamais lancé. Engadget souligne le niveau de finition « prodigieux », encore supérieur aux standards Apple habituels, avec un cadre en acier, et plus en aluminium.

Un bel écran fidèle, à défaut d’être flatteur

La majorité des testeurs encensent également l’écran OLED borderless de 5,8 pouces, « l’un des plus beaux écrans jamais vu », avec des couleurs fidèles et naturelles, à défaut d’être aussi vives et flatteuses que sur les Samsung Galaxy S8 ou Note8. Question de préférences.

TechCrunch souligne néanmoins une légère dérive des couleurs selon l’inclinaison de l’appareil, un phénomène dont les écrans LCD n’étaient pas victimes. The Verge estime quant à lui que les bordures sont assez larges, et révèle que l’écran adopte la disposition de pixels PenTile, ce qui compense partiellement la hausse de définition à 2436 x 1125 pixels (deux sous pixels par pixel, au lieu de trois sous pixels par pixel avec un écran LCD).

De drôles de gestes

Concernant l’encoche si controversée (notch), la plupart des testeurs disent l’avoir vite oublié. Du moins en orientation verticale. En orientation horizontale, elle a dérangé The Verge avec les vidéos affichées en plein écran.

L’écran borderless a entrainé la disparition du bouton principal, qu’il a fallu remplacer par de nouveaux gestes. Certains testeurs trouvent que le fonctionnement du gestionnaire de tâches est une régression.

Les tests regrettent également l’espace vide au bas de l’écran dans plusieurs situations, par exemple avec le clavier virtuel, comblé par la barre de navigation et par une bordure sur les smartphones Android les plus borderless.

Face ID : rapide, mais pas infaillible

La disparition du bouton principal entraine aussi la disparition du capteur d’empreinte digitale Touch ID. Il a été remplacé par Face ID, une fonction de reconnaissance faciale, qui constitue l’une des plus grandes appréhensions des clients d’Apple.

Engadget a jugé la fonction « incroyablement rapide », mais The Verge nuance cet enthousiasme en indiquant qu’elle marche très bien en intérieur, mais moins bien en extérieur, où l’infrarouge ambiant (celui du soleil) polluerait le projecteur infrarouge de Face ID. Mashable et BuzzFeed confirment quant à eux qu’on peut le tromper avec des vrais jumeaux.

Plus d’une journée d’autonomie

Pour ce qui est de l’autonomie, les médias qui l’ont testé 24 h indiquent qu’ils avaient encore du rabe après leur journée d’utilisation intensive. Une constatation que confirme BuzzFeed, avec une semaine de recul.

Verdict

Aucun média ne s’est risqué à noter l’iPhone X avec si peu de recul. Les médias les plus généralistes le qualifient sans hésiter de meilleur iPhone, ce qui n’est pas franchement une surprise, voire de meilleur produit de l’histoire d’Apple. Certains des médias les plus technologiques, qui ont récemment testé quelques flagships Android impressionnants, se disent en revanche moins enthousiasmés qu’ils ne l’imaginaient.

Nous testerons nous-même l’iPhone X dès sa sortie vendredi.