Apple a racheté une start-up américaine spécialisée dans les lentilles de réalité augmentée, confirmant toujours plus les rumeurs quant à la sortie d’un casque AR au cours des prochaines années.

La marque à la pomme ne peut presque plus nier qu’un casque de réalité augmentée se trouve actuellement à l’étude dans ses locaux. Pis, un produit pourrait même être en cours de développement selon les nombreuses rumeurs circulant depuis déjà plusieurs années. Le fait est que la politique de la firme de Cupertino est stricte et claire : discrétion la plus totale, sans qu’aucune fuite ne vienne entacher ses discrets projets.

200 brevets rachetés

Sauf que le géant américain n’est pas en capacité de dissimuler l’ensemble de ses travaux au monde entier. Et lorsque la société actuellement dirigée par Tim Cook en rachète une autre, force est de constater que la nouvelle rencontre un certain écho médiatique. En témoigne le rachat d’Akonia Holographics (Colorado), relayé par Engadget après une confirmation officielle d’Apple auprès de l’agence de presse Reuters.

La spécialité d’Akonia Holographics n’a rien d’anodine, bien au contraire. Cette start-up a effectivement fait des lentilles AR son fer de lance, qu’Apple aura la joie de prendre en main et d’intégrer à de futurs produits hardware. Le constructeur californien va également accéder à plus de 200 brevets reposant sur des systèmes holographiques et autres matériels. « De temps en temps, Apple rachète des petites entreprises. Et nous ne précisons généralement pas nos plans et objectifs », a tenu à tempérer un porte-parole du groupe.

Apple, des rachats à tout-va

Soit. Il n’empêche qu’Apple multiplie les opérations financières de ce type depuis plusieurs années. En juin 2017, la jeune pousse allemande SMI, spécialisée dans l’eye-tracking — technologie capable de détecter et suivre le mouvement des yeux — se faisait engloutir par la marque à la pomme, sans que l’on connaisse le prix de l’acquisition. Un rachat qui confirmait un peu plus les spéculations d’antan, encore plus légitimes aujourd’hui.

Cinq mois plus tard, c’était au tour de Vrvana (à l’origine d’un casque combinant les technologies AR et VR) basé à Montréal, au Canada, de rejoindre les rangs de son voisin américain pour un montant de 30 millions de dollars. Sans oublier le sensationnel dispositif AR/VR aux doubles fonctionnalités immersives et aux caractéristiques très haut de gamme, récemment évoquées dans nos colonnes. Ou encore son récent projet de pare-brise en réalité augmentée. Bref, Apple ne chôme pas dans ce secteur voué à se développer.