Il semblerait que l’encoche sur les smartphones ne gêne pas que les possesseurs d’appareils sur Android. Une cliente d’Apple a en effet attaqué en justice la marque en raison de l’encoche prononcée sur l’iPhone XS Max.

En un an, c’est devenu l’un des sujets les plus controversés dans le monde des smartphones. Alors que les constructeurs s’évertuent à proposer toujours plus d’encoches sur de plus en plus de gammes, les consommateurs continuent à râler en raison de leur design disgracieux.

La dernière affaire en date concerne directement Apple. Le 14 décembre, la firme a en effet été poursuivie par une consommatrice en raison de l’encoche sur l’iPhone XS Max qu’elle a acheté. Elle considère en effet que l’encoche empêche l’écran d’afficher toute sa définition et tous ses pixels et donc que la définition communiquée par Apple n’est pas celle qu’elle retrouve sur le produit acheté. « Les iPhone X, iPhone XS et iPhone XS Max n’ont pas la définition communiquée par la marque, parce qu’ils n’ont pas le nombre de pixels à l’écran (2436×1125 pour les iPhone X et XS et 2688×1242 pour l’iPhone XS Max) », conclue ainsi la plainte déposée, relevée par le site Business Insider. Pour la même raison, la plaignante reproche à Apple les angles arrondis de l’écran, qui feraient perdre des pixels par rapport à la définition communiquée par le constructeur.

Une publicité qui tromperait les consommateurs

Plus encore, elle accuse la marque américaine d’avoir délibérément trompé les consommateurs avec les publicités et visuels mis en avant dans sa communication. En effet, sur les rendus promouvant l’iPhone XS Max, Apple a choisi d’afficher un fond d’écran noir là où se situe l’encoche, la rendant ainsi invisible et pouvant laisser croire que la dalle recouvrait toute la surface de l’appareil. « Les pixels manquants sont imperceptibles en raison du fond d’écran noir », indique ainsi la plainte.

Pour l’heure, il ne s’agit que d’une plainte déposée dans le but de former une action collective en justice autour de la plaignante par le cabinet d’avocats. On ignore encore quand la plainte sera jugée par la Cour californienne.

À lire sur FrAndroid : Test de l’Apple iPhone XS : le point de vue d’un fan d’Android