Apple active le partage familial pour les souscriptions et les achats in-apps

 

Si vous avez récemment souscrit à un abonnement ou effectué un achat in-app sur iOS ou macOS, il est possible que vous puissiez bientôt en faire profiter gratuitement votre famille

Partage de souscriptions

Apple annonce que les développeurs d’applications sont désormais en mesure d’inscrire les achats de type in-app au sein du dispositif de partage familial.

Un partage familial plus riche

Depuis plusieurs années déjà, Apple propose un programme permettant de partager une même application mobile achetée au sein de l’App Store avec des membres de sa famille. Pour ce faire, il est nécessaire d’activer le partage familial en ajoutant, au sein des paramètres de l’App Store, jusqu’à 5 identifiants Apple.

Jusqu’à présent, le partage familial n’était possible que pour l’achat d’applications ou de jeux. Désormais, le processus est étendu aux achats in-app ainsi qu’aux souscriptions. Cela signifie que si un membre de la famille souhaite retirer les publicités d’une application, opter pour la version premium de celle-ci ou débloquer de nouvelles fonctionnalités payantes, les autres membres de sa famille en profiteront également sans devoir payer.

Le développeur souhaitant activer cette option devra se rendre au sein du tableau de contrôle de l’App Store Connect. Mais pourquoi choisirait-il cette option ?

À première vue, en activant le partage pour ses souscriptions, le développeur est plutôt perdant. Puisqu’Apple autorise jusqu’à 6 membres dans son programme, en théorie, l’éditeur peut donc perdre beaucoup de nouveaux abonnés.

Une vision à long terme

En présentant cette nouveauté auprès des développeurs, Apple propose cependant une vision sur le long terme. La société explique ainsi :

« Le partage familial propose une expérience utilisateur simplifiée et pratique, permet d’attirer des abonnés, encourage le développement des souscriptions payantes, augmente le taux d’engagement et améliore la rétention des clients »

Pour Apple, permettre le partage familial est donc une stratégie gagnante pour le développeur. Si une souscription est facturée à 10€/mois, il devient effectivement plus tentant de l’activer en sachant que trois ou quatre personnes de sa famille pourront également en profiter.

Apple emploie déjà le partage familial pour ses propres souscriptions. C’est par exemple le cas d’Apple Music, Apple TV+, Apple News+ et Apple Arcade, ainsi qu’un forfait de stockage iCloud.

Tweet Steve Harris

Du côté de l’utilisateur

Reste qu’Apple n’entend pas débloquer automatiquement le partage familial des souscriptions et des achats in-app du jour au lendemain.

Un utilisateur ayant précédemment effectué l’un de ces achats devra manuellement se rendre au sein de l’App Store, dans la section permettant de gérer ses abonnements puis choisir de l’inscrire au sein du partage familial.

En revanche, pour les nouveaux abonnés, le partage sera automatique si un groupe familial a été déterminé, et bien entendu, si l’éditeur a autorisé cette manipulation.

Les derniers articles