WhatsApp : l’Allemagne intervient contre les conditions de Facebook

 

L'Allemagne veut bloquer au moins trois mois la nouvelle politique de Facebook sur la collecte des données de WhatsApp.

Signal et WhatsApp

Les applications de messagerie Signal et WhatsApp // Source : Frandroid

Samedi 15 mai 2021, WhatsApp va mettre en place ses nouvelles conditions d’utilisation qui permettent à Facebook de collecter davantage de données sur le service de messagerie.

Si vous ne les acceptez pas, l’application vous proposera un fonctionnement très limité. C’est sans compter sur les autorités de régulation, notamment en Allemagne.

La décision en Allemagne

Johannes Caspar, en charge de la commission pour la protection des données et la liberté d’information d’Hambourg, l’équivalent de la CNIL, a publié un communiqué explicite en Allemagne. Pour la commission, ces nouvelles conditions d’utilisation ne sont pas conforme au RGPD.

Voici un extrait de cette déclaration.

Les dispositions relatives au transfert de données sont dispersées à différents niveaux de la déclaration de protection des données, elles sont ambiguës et difficiles à distinguer dans leur version européenne et internationale. En outre, elles sont ambiguës sur le fond et présentent des contradictions importantes. Même après une analyse approfondie, il n’est pas possible de déterminer les conséquences du consentement pour les utilisateurs. En outre, le consentement n’est pas de son plein gré, car WhatsApp exige le consentement aux nouvelles dispositions comme condition pour la réutilisation des fonctionnalités du service.

Après cette publication, la commission a ordonné une interdiction de trois mois pour Facebook de collecter ses données et a demandé aux autres régulateurs européens de suivre l’Allemagne sur cette décision.

Pour Facebook, cette décision n’empêchera pas la firme de déployer ses nouvelles conditions. Reste désormais à voir si la CNIL suivra les décisions de son homologue allemande.

Après les récents changements de CGU de WhatsApp, vous cherchez peut-être une nouvelle application de messagerie privée. Si votre cœur balance entre Signal et Telegram, voici notre comparatif complet.
Lire la suite

Les derniers articles