Petit format pas cher et grand capteur : Fujifilm lance deux nouveaux appareils pour tous les goûts

 

Le constructeur japonais Fujifilm a lancé deux nouveaux appareils et deux objectifs à l'occasion de son événement X-Summit.

Le Fujifilm X-T50
Le Fujifilm X-T50 // Source : Fujifilm

La semaine dernière, c’Ă©tait la fĂŞte chez Fujifilm. Ă€ l’occasion de son Ă©vĂ©nement X-Summit 2024, organisĂ© Ă  Sydney, le constructeur japonais a dĂ©voilĂ© deux nouveaux appareils photo et tout autant de nouveaux objectifs. De quoi renouveler sa gamme après le lancement, en dĂ©but d’annĂ©e, de son appareil compact au look rĂ©tro, le Fujifilm X100 VI.

Du cĂ´tĂ© des boĂ®tiers, ce sont deux nouveaux appareils au positionnement bien diffĂ©rents qu’a prĂ©sentĂ©s Fujifilm le 16 mai, le petit Fujifilm X-T50 Ă  capteur APS-C et le grand Fujifilm GFX 100S II Ă  capteur moyen format.

Fujifilm X-T50 : Un petit appareil photo simple d’accès et au prix contenu

Du cĂ´tĂ© du X-T50, Fujifilm a en fait repris les caractĂ©ristiques principales du Fujifilm X-T5 lancĂ© en novembre 2022, mais dans un gabarit bien plus compact de 12,38 x 8,4 x 4,88 cm pour un poids de 389 grammes — contre 12,95 x 9,1 x 6,38 cm et un poids de 476 grammes pour le X-T5.

L’appareil est dotĂ© d’un capteur de 40,2 millions de pixels au format APS-C capable de gĂ©rer une montĂ©e en sensibilitĂ© de 125 Ă  12 800 ISO — 25 600 ISO en mode Ă©tendu. Il profite Ă©galement d’une stabilisation mĂ©canique sur cinq axes permettant un gain de 7 stops. On va Ă©galement y retrouver un Ă©cran LCD tactile inclinable ainsi qu’un viseur Oled affichant 2,36 millions de points. Concernant la vitesse d’obturation, l’appareil peut monter, avec l’obturateur mĂ©canique, jusqu’Ă  1/4000 s, et avec l’obturateur Ă©lectronique, jusqu’Ă  1/180 000 s. La rafale n’est pas en reste avec jusqu’Ă  20 images par seconde Ă  l’aide de l’obturation Ă©lectronique.

 

Pour la vidĂ©o, le boĂ®tier permet d’enregistrer des fichiers jusqu’Ă  une dĂ©finition 6,2K Ă  30p en 4:2:2 10 bits ou jusqu’en Full HD Ă  240 p.

Le Fujifilm X-T50
Le Fujifilm X-T50 // Source : Fujifilm

C’est surtout sur ses simulations de film que le X-T50 met l’accent, avec une molette dĂ©diĂ©e. Il faut dire que le constructeur vient de l’argentique et a rĂ©ussi, avec les annĂ©es, Ă  proposer des effets particulièrement apprĂ©ciĂ©s de ses utilisateurs. De quoi permettre de capturer des images JPG particulièrement soignĂ©es, reprenant l’aspect des images capturĂ©es sur pellicules.

Pour la première fois, Fujifilm a ainsi intĂ©grĂ© une molette Ă  son boĂ®tier, dĂ©diĂ©e spĂ©cifiquement au choix des simulations de film. Huit simulations sont ainsi proposĂ©es d’office, tandis que trois autres peuvent ĂŞtre personnalisĂ©es selon les goĂ»ts de l’utilisateur.

Le Fujfilm X-T50 sera disponible en France dès le 17 juin au prix de 1499 euros sans objectif. Il sera proposé également en kit avec un objectif 15-45 mm (f/3,5-5,6) à 1599 euros et avec un objectif 16-50 mm (f/2,8-4,8) à 1899 euros.

Fujifilm GFX 100S II : un gros boîtier à capteur moyen format

De son cĂ´tĂ©, le GFX 100S II vient logiquement prendre la relève du GFX 100S lancĂ© fin 2021. Il s’agit donc d’un boĂ®tier autrement plus imposant, puisqu’il est Ă©quipĂ© d’un capteur moyen format de 102 millions de pixels. Le GFX 100S II propose par ailleurs une stabilisation sur cinq axes permettant un gain de huit stops, tandis que sa sensibilitĂ© peut varier de 80 Ă  12 800 ISO — 40 Ă  102 400 ISO en mode Ă©tendu.

Le Fujifilm GFX 100S II
Le Fujifilm GFX 100S II // Source : Fujifilm

Si la qualitĂ© d’image est le point fort des appareils moyen format, le Fujifilm GFX 100S II n’a pas non plus Ă  rougir de ses performances avec une vitesse d’obturation pouvant monter jusqu’Ă  1/16 000 s en obturateur Ă©lectronique. La rafale s’approche par ailleurs des rĂ©fĂ©rences full frame avec 7 images par seconde en obturateur mĂ©canique. Pour la vidĂ©o, il faudra cependant se contenter d’une dĂ©finition C4K Ă  30p en 4:2:2 10 bits.

 

Comme depuis quelques annĂ©es, Fujifilm cherche avant tout Ă  dĂ©mocratiser les appareils moyen format avec un tarif encore plus attractif. L’appareil sera proposĂ© Ă  la vente Ă  compter du 17 juin au prix de 5499 euros sans objectif. On est donc en deçà des tarifs des meilleurs appareils photo Ă  capteur 24-36 mm comme le Sony A9 III Ă  6999 euros, le Sony A1 Ă  7299 euros ou le Nikon Z9 Ă  5999 euros.

Fujifilm X-T50 au meilleur prix

Deux nouveaux objectifs pour les appareils photo Fujifilm

En plus de ces deux appareils, Fujifilm a également présenté deux nouveaux objectifs photo : un téléobjectif Fujinon 500 mm f/5,6, équivalent 396 mm, pour ses boîtiers moyen format, et un nouveau zoom 16-50 mm f/2,8-4,8, équivalent 24-76 mm pour ses appareils APS-C.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !