De nouveaux Chromebooks avec des écrans UHD sont sur le point de faire leur apparition, à en croire les indices laissés par des ingénieurs de Google.

Si les ordinateurs avec des écrans estampillés UHD sont légion chez Windows, ce n’est pas encore le cas du côté de chez Chrome OS. Cela serait sur le point de changer si l’on se fie aux infos dénichées par Chrome Unboxed.

Si Chrome OS vient de se familiariser avec les hautes définitions, il restait encore quelques éléments d’interface, comme le logo de démarrage qui passait mal sur les écrans à haute densité de pixel. Sur la mise à jour du logo, un commentaire laissé par un développeur stipule :

Comme bonus, ce logo est non seulement plus arrondi mais également en haute définition, afin de s’assurer qu’il continue d’apparaitre clairement et tout beau sur nos prochains Chromebooks 4K secrets.

Un intérêt encore trop limité

Le passage aux écrans 4K, s’il semble inévitable, n’est peut-être pas très pertinent sur un système tel que Chrome OS. En effet, les hautes définitions sont utilisées en grande partie par les professionnels comme les graphistes ou ceux qui travaillent avec des images.

De son côté, Chrome OS ne semble pas proposer d’utilisation pertinente pour une telle définition autre que le visionnage de vidéos 4K sur YouTube, Chrome ne supportant pas le streaming au-dessus du 720p pour une question de DRM. Sauf que la simple implémentation d’une dalle UHD risque d’impacter négativement la batterie, qui est pourtant un des principaux arguments du système d’exploitation avancés par Google.

La montée en gamme des Chromebooks ?

Jusqu’à présent, les Chromebooks ont trouvé leur marché avec les étudiants qui ont besoin d’une machine d’appoint, où la simplicité et le petit prix sont plus intéressants que la polyvalence à un coût plus élevé.

Comme le fait remarquer Chrome Unboxed, le choix de passer en 4K accompagne la stratégie de montée en gamme des Chromebooks. Pour cela, ils reprennent les attributs des ordinateurs sous Windows les plus luxueux pour pouvoir finalement proposer une alternative aux différents consommateurs qui cherchent avant tout un produit qui respire le luxe.

Google Pixelbook

La simplicité de Chrome OS pourrait alors être un atout ou un désavantage selon ce que recherche l’utilisateur. Si ce dernier recherche un appareil aux caractéristiques haut de gamme qui fonctionne simplement, alors Chrome OS pourrait être un choix intéressant. En revanche, s’il souhaite un outil de production polyvalent, alors Windows ou macOS s’imposeront par eux-mêmes.

À en croire les commentaires de l’article original, Google est mal parti pour convaincre.