Des traces du Google Pixel 3 ont été aperçues dans le code AOSP. Il y est fait référence à un nouveau système de sélection du réseau.

 Le site XDA-Developers a repéré un changement intéressant dans le code AOSP d’Android P. L’ajout en question concerne « une configuration de l’appareil qui décide quelle interface de sélection automatique du réseau utiliser ».

Plus intéressant encore, il est indiqué que ce changement est nécessaire, car la nouvelle couche d’abstraction matérielle V1.2 (HAL en anglais), faisant le pont entre la partie matérielle et la partie logicielle d’un appareil, ne supporte que le Pixel 3. Or, « la nouvelle interface de sélection de réseau est basée sur ce HAL 1.2 ». Précisons qu’il s’agit du HAL radio, relatif à la connexion cellulaire du téléphone.

Une recherche de réseau plus efficace ?

Il est difficile de déduire exactement l’intérêt de ce changement à l’aide du code source disponible, Google ne publiant pas la totalité de ses sources pour le moment. XDA suppose cependant que cela pourrait avoir deux conséquences.

La première, la plus intéressante, est que Google pourrait optimiser la recherche de réseau au quotidien sur le Google Pixel 3, réduisant ainsi la consommation de batterie.  La seconde, tout de suite moins pratique au jour le jour, permettrait de rendre continue la mise à jour de la recherche de réseaux dans la section idoine des paramètres pour ne pas avoir à attendre plusieurs dizaines de secondes, voire plusieurs minutes, entre le moment où on lance le scan de réseau et le moment où l’on peut en sélectionner un.

Pour rappel, Android P est déjà disponible en Developer Preview, mais les Google Pixel 3 se font encore discrets. Nous n’avons pour le moment que des noms de code à leur sujet, mais aucune caractéristique technique précise.