Dans le cadre de l’IFA 2018, Google a levé le voile sur une fonctionnalité inédite intégrée à son assistant vocal : du bilinguisme.

Présent à Berlin pour l’IFA 2018, grand-messe annuelle dédiée à l’électronique et aux nouvelles technologies, Google compte bien attirer l’attention du grand public et des professionnels. Si la firme de Mountain View s’est d’ores et déjà retrouvée sous le feu des projecteurs — à son insu — en raison d’une importante série de fuites sur sa gamme Pixel, elle n’en demeure pas moins discrète sur ses autres projets.

Une expérience utilisateur améliorée

Le dernier en date que le géant américain a souhaité présenter n’est autre qu’une nouvelle fonctionnalité implémentée à Google Assistant. Ainsi apprend-on par la voie d’un billet publié sur son blog qu’une option bilinguisme a été intégrée à son assistant vocal. Concrètement, Google Assistant sera désormais en mesure de répondre dans la langue employée par l’utilisateur, en s’adaptant à celle-ci à chaque nouvelle interaction. Pour ce faire, la multinationale californienne s’est employée à développer une nouvelle technologie d’identification de langage nommée Lang ID, détaillée dans un autre billet cette fois-ci disponible dans sa rubrique IA.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Auparavant, l’expérience utilisateur se voulait limitée : configurer une nouvelle langue dans les paramètres était une étape obligatoire avant de prononcer le moindre mot dans un autre langage. À l’heure actuelle, seules quelques combinaisons de langue ont été ajoutées par Google : l’anglais, l’allemand, le français, l’italien et le japonais, avant que d’autres ne s’invitent à la fête au cours des prochains mois.

Une nouvelle technologie d’identification de langage

Précisons que les combinaisons de langue sus-citées s’avèrent être des binômes, ni plus ni moins. Impossible, par exemple, de poser la même question en quatre langues différentes. Parlez-lui en anglais et monsieur vous répondra dans la langue de Shakespeare. Puis adressez-vous à lui en français et l’assistant vous rétorquera dans la langue de Molière. Ne tentez pas de poursuivre en espagnol ou coréen, car il en sera incapable.

À lire sur FrAndroid : IFA 2018 (jour 3) : retrouvez toutes les actualités du salon de la high-tech berlinois