Google Assistant : « les requêtes 200 fois plus conversationnelles que sur le moteur de recherche »

 

Sur son blog officiel, Google tire un premier bilan de l’usage de Google Assistant, sur smartphone et sur enceintes connectées, deux ans après le lancement de son service.

Deux ans après le lancement de Google Assistant, Scott Huffman, vice-président de l’ingénierie de l’assistant vocal de la firme, a publié un bilan de son usage auprès des utilisateurs. Sur le blog officiel de Google, il a ainsi développé les différents usages de Google Assistant aussi bien sur smartphone que sur les enceintes connectées.

Le billet de blog vient notamment confirmer ce dont on pouvait déjà se douter : les requêtes sur Google Assistant à la voix sont bien plus proches de véritables conversations avec des phrases construites : « En moyenne, les requêtes vers Assistant sont 200 fois plus conversationnelles que sur le moteur de recherche ». Par ailleurs, toujours en comparaison avec le moteur de recherche, Scott Huffman constate que l’usage qui est fait de Google Assistant concerne bien davantage des actions ciblées. Il peut s’agir ainsi d’allumer une lumière, d’envoyer un SMS ou de lancer une musique, mais bien plus rarement de faire une recherche Google. « Les requêtes vers Assistant ont 40 fois plus de chance d’être orientées vers une action que sur le moteur de recherche », détaille ainsi le vice-président d’Assistant.

Un usage plus important sur smartphones en journée

Par ailleurs, selon Google, les utilisateurs utilisent davantage Google Assistant sur un appareil Android au long de la journée et sur Google Home le matin et le soir. Logique, puisqu’ils sont rarement chez eux durant la journée de travail. Plus intéressant, les requêtes concernant la productivité connaissent un pic le matin, sur smartphone comme sur enceintes connectées et ne remontent quasiment jamais le reste de la journée. Par ailleurs, la plupart des requêtes sur Google Home durant la journée concerne l’actualité ou la lecture de médias.

Scott Huffman se félicite enfin de l’arrivée des solutions Google Smart Displays intégrant Assistant sur des écrans tactiles. Selon la firme, « la moitié des interactions avec Assistant intègrent à la fois la voix et le tactile ». Cependant, aucun distinguo plus précis n’est fait entre les appareils Google Smart Displays et les smartphones ou tablettes Android, qui intègrent eux-aussi Assistant sur écran tactile.

7 mois après l’annonce, où sont passés les Google Smart Displays ?

 

Les derniers articles

  • OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    OnePlus

    OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    11 décembre 201911/12/2019 • 10:18