Google relance l’idée du smartphone modulaire avec la publication d’un nouveau brevet.

Vous vous souvenez de Project Ara ? Il s’agit d’un projet que Google a mené entre 2014 et 2016, dont le but était de développer un smartphone modulaire, dont il serait possible de changer facilement les pièces, à l’image d’un ordinateur de bureau.

Si Project Ara n’est plus, un nouveau brevet montre que Google n’a pas abandonné l’idée.

Comme un air de Moto Mods

Le brevet 16146575 a été obtenu par Google en janvier 2019 après une inscription en septembre 2018. Il s’agit donc d’un brevet assez récent.

Rappelons qu’un brevet ne signifie pas nécessairement qu’il sera utilisé pour un produit commercialisé, mais qu’il s’agit d’une idée sur laquelle une société peut travailler.

Ici, le brevet décrit un smartphone auquel il serait possible d’attacher un accessoire pour en améliorer les fonctions, à l’image des Moto Mods de Motorola.

Quelle application concrète ?

Reste à savoir quel serait le projet de commercialisation d’un tel produit. Difficile de savoir si les utilisateurs intéressés par la modularité seraient assez nombreux pour justifier une commercialisation.

On peut également imaginer que cette modularité servirait uniquement à l’assemblage du smartphone. Il serait possible de régler sa configuration sur le site de Google, un peu comme on choisit le stockage ou le processeur d’un MacBook ou d’une Surface.