Le Pixel 5a ressemble de plus en plus à du recyclage d’anciens modèles

 

Même design, même puce et maintenant même appareil photo... Le Pixel 5a ne semble avoir de nouveau que son nom.

Le Google Pixel 5a

Le Google Pixel 5a // Source : OnLeaks

Google l’a déjà confirmé, le Pixel 5a arrivera un peu plus tard cette année. Ce n’est toutefois pas une grande surprise. Et des surprises, le Pixel 5a risque bien de ne pas en avoir beaucoup à en croire les multiples fuites à son sujet. Toutes semblent indiquer que le Pixel 5a n’est qu’un Pixel 4a 5G rebrandé.

Même design, même processeur

Les premières images crédibles du Pixel 5a, publiées par OnLeaks, n’ont rien dévoilé de surprenant. Formes arrondies, capteur d’empreinte au dos, bloc photo carré accueillant deux objectifs… À quelques millimètres près, le Pixel 5a a esthétiquement tout d’un Pixel 4a 5G, jusqu’à la diagonale d’écran de 6,2 pouces.

Jusque là, rien de bien étonnant, les constructeurs faisant désormais assez peu varier leurs designs. Mais ce n’est pas le seul élément connu de ce Pixel 5a. En fouillant dans le code d’Android 12, Dylan Roussel, de 9to5Google, a découvert des mentions à un certain Barbet, nom de code attribué jusque là au Pixel 5A 5G. Ces lignes de code s’accompagnent de la référence « sm7250 », la référence du Qualcomm Snapdragon 765G. Oui, la même puce que sur le Pixel 5 et le Pixel 4a 5G.

Le même appareil photo ?

Qu’à cela ne tienne, les évolutions sur les SoC de milieu de gamme ne sont pas essentielles. Mais qu’en est-il de la partie photo, à la fois élément différenciant et marque de fabrique de Google ? À ce niveau de l’article, vous devriez déjà avoir une idée de la réponse à cette question…

Le 23 avril, Google a publié un article de blog sur le bracketing du mode HDR+ des Pixel, avec un album de photos prises avec différents Pixel. En regardant les données EXIF, on peut voir des photos prises avec un Pixel 5, un Pixel 4a 5G, un Pixel 4, un Pixel 4 XL, un QCAM-AA (??) et… un Pixel 5a. La photo en question a depuis été retirée, mais la preuve a été immortalisée par Android Police.

On peut donc remarquer une longueur focale de 2,22 mm, correspondant à l’ultra grand-angle, une ouverture de f/2.2 et une définition de 12,2 Mpx. Vous l’aurez compris, c’est là strictement les mêmes caractéristiques que les appareils photo des Pixel 5 et Pixel 4a 5G (malgré un capteur d’une capacité de 16 Mpx, les clichés sont tirés en 12,2 Mpx). Sur les précédents smartphones de la marque, les deux caméras arrière étant reliées l’une à l’autre, il semble évident que si le module ultra grand-angle ne change pas, le grand-angle ne devrait pas changer non plus.

Pour mémoire, ce bloc photo n’a pas été utilisé que sur les smartphones de 2020. C’est déjà cette pièce matérielle que l’on retrouvait sur les Pixel 4 et Pixel 4 XL. On espère tout de même que le Pixel 6 évoluera un peu de ce côté pour ne pas rester sur une technologie de 2019.

Car oui, même si la photo computationnelle de Google boostée à l’intelligence artificielle fait des merveilles, les concurrents font évoluer leurs capteurs ou leurs optiques en parallèle de leurs algorithmes et toute l’avance que Google a pu montrer sur les Pixel 3 et 4 pourrait bien réduire comme peau de chagrin.

Pour l’heure, le Pixel 5a est attendu en juin et le Pixel 6 cet automne. Au final, leur plus grande surprise pourrait bien être leur prix.

Les derniers articles