Alors que son annonce officielle est attendue la semaine prochaine durant l’IFA, nous avons eu l’occasion de prendre en main le Honor Play, le premier smartphone de la marque orienté gaming. Avant le test complet, voici donc nos premières impressions.

Déjà lancé sur le marché asiatique, le nouvel Honor Play sera prochainement annoncé en Europe. Avant sa présentation pour le marché français et l’annonce de son tarif en euros, attendus pour le 30 septembre prochain, nous avons eu l’occasion de prendre en main le smartphone orienté gaming de la filiale de Huawei.

Fiche technique du Honor Play

Modèle Honor Play
Version de l'OS Android 8.1
Interface Emotion UI
Taille d'écran 6,3 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels
Densité de pixels 409 ppp
SoC Kirin 970 à 2,4GHz
Processeur (CPU) ARMv8
Puce Graphique (GPU) Mali-G72 MP12
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1:16 Mégapixels, Capteur 2: 2 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 16 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi Oui
Bluetooth 4.2 + A2DP + LE + apt-X
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
SIM 2x nano SIM
NFC Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Géolocalisation Oui
Batterie 3750 mAh
Dimensions 157,9 x 74,3 x 7,5 mm
Poids 176 grammes
Couleurs Bleu, Noir, Violet
Prix 279€
Fiche produit | Test

Un design très convenu

Avec son écran de 6,4 pouces, le Honor Play ne passe pas inaperçu. Le smartphone propose un gabarit imposant avec un dos en métal brossé, à la manière des précédents Honor 7C et 7X. Il leur ressemble d’ailleurs tant leurs formats sont proches avec une hauteur de 15,8 cm pour le Honor Play et de 15,7 cm pour le Honor 7X.

Malgré son orientation gaming, le Honor Play ne se veut pas particulièrement clinquant, contrairement à l’Asus ROG Phone par exemple. Au dos, on retrouve un lecteur d’empreintes digitales ainsi qu’un double appareil photo intégré en une seule zone et positionné à la verticale sur le côté gauche du dos. Un positionnement de la partie photo loin d’être original et qui n’est pas sans rappeler non seulement le Huawei P20, mais également l’Asus Zenfone 5, le Xiaomi Mi 8, le Vivo Nex S ou surtout l’iPhone X. Malheureusement, on notera que le module photo est légèrement en relief, ce qui vient faire pencher le smartphone lorsqu’on l’utilise posé à plat sur un bureau par exemple.

Écran

En façade, l’écran non plus n’est pas sans rappeler les smartphones les plus récents. Le Honor Play intègre en effet une dalle FullView de 6,3 pouces recouvrant 89 % de la surface de l’appareil. Celle-ci repose sur une technologie LTPS et affiche 2340 pixels par 1080. Surtout, elle intègre une encoche plutôt imposante en haut de l’appareil qui ne laisse la place qu’à six icônes de notification sur la gauche, dont le Wi-Fi et le réseau mobile, et qu’à la batterie restante et l’heure sur la droite. C’est dans cette encoche que viennent se loger le haut-parleur pour les appels, l’appareil photo pour les selfies et le capteur de luminosité.

Touches et connectiques

En dessous de l’écran, on retrouve un menton plutôt prononcé où vient se loger le logo Honor. C’est d’ailleurs en bas de l’appareil que le constructeur a positionné la prise audio jack 3,5 mm, la prise USB-C et le haut-parleur principal, utilisé pour la lecture de contenus multimédias et les jeux. Enfin, la tranche gauche accueille le tiroir à carte nano SIM. On notera qu’il est possible d’intégrer deux cartes SIM ou une carte microSD et une SIM, afin d’étendre la capacité de stockage s’élevant de base à 64 Go. Enfin, à droite, on va retrouver les traditionnels boutons de volume, intégré en un seul bloc, ainsi que la touche de mise sous tension.

Le smartphone est disponible en trois coloris différents : bleu, noir et lilas. Par ailleurs, Honor va proposer deux coloris exclusifs, Play Edition Black et Player Edition Red, chez certains revendeurs.

Une utilisation confortable à deux mains

À prendre en main, le Honor Play se veut particulièrement imposant. À l’instar du Honor 7X il s’agit avant tout d’une phablette et il faudra l’utiliser à deux mains pour atteindre n’importe quelle partie de l’écran avec son pouce. Du moins si l’on souhaite éviter de se déboîter les phalanges.

Les rebords arrondis du smartphone permettent une prise en main plutôt agréable et, malgré le dos plat du smartphone, il tient confortablement dans la main. Attention néanmoins : dans le cadre d’une utilisation à une main, si vous avez l’habitude de tenir le smartphone par le bas, il deviendra difficile d’atteindre du premier coup le lecteur d’empreintes digitales. Comme sur le Honor 7X, celui-ci est positionné un peu haut à notre goût. On aurait préféré le voir placé plus au centre du Honor Play. Cependant, le lecteur d’empreintes digitales s’avère très rapide, comme toujours chez Honor.

On notera par ailleurs que le constructeur a également intégré une reconnaissance faciale. Si elle est très rapide, on aurait cependant apprécié que par défaut, elle déverrouille complètement le smartphone, comme sur le OnePlus 6, et qu’il ne faille pas nécessairement glisser le doigt vers le haut de l’écran pour atterrir sur l’écran d’accueil. Heureusement, une option dans les paramètres de sécurité permet d’activer ce déverrouillage direct.

Nos photos du Honor Play