Microsoft travaillerait sur un appareil à écran pliable comme le Huawei Mate X. Il tournerait sous Windows, mais serait compatible avec les applications Android.

Un concept de feu Microsoft Andromeda

Oubliez le Projet Andromeda, abandonné par Microsoft, il ne verra jamais le jour. La firme travaille désormais sur le Projet Centaurus, une nouvelle machine pliable. La différence ? Il s’agit cette fois d’un ordinateur plus classique dans un format plus imposant que Andromeda, qui devait faire la taille d’un smartphone pliable.

On imagine un appareil mobile à mi-chemin entre un smartphone pliable comme le Huawei Mate X et une tablette Surface Pro. L’existence de Centaurus a été confirmée par de nombreuses sources, mais difficile de savoir si cette fois un produit sera commercialisé, ou si ce projet aussi est voué à être abandonné.

D’après plusieurs sources, Microsoft a récemment fait la démonstration de ce produit à ses employés en interne.

Un PC Intel avec deux écrans

D’après l’analyste Jeff Lin, qui a interrogé des sources sur les chaînes d’approvisionnement de Microsoft, le projet Centaurus utiliserait deux écrans de 9 pouces au format 4:3. On peut donc s’imaginer deux iPad Mini côte à côte, connectés par une charnière, en quelque sorte.

Le projet Intel Rapid Tigers

La machine intégrerait également un processeur Intel 10 nm de la famille Lakefield. C’est la fameuse puce créée « sur demande par un fabricant mystère » que Intel a présenté en janvier et qui ne doit consommer que 2 mW en veille. Le Projet Centaurus intégrerait également un modem compatible 4G LTE ou 5G.

Windows Lite compatible Android

Toujours d’après l’analyste, le PC tournerait sous Windows Lite, une nouvelle version développée par Microsoft pour les appareils modernes comme Centaurus. Ce système était développé sous le nom de code Windows Core OS et fait l’objet de rumeurs depuis plusieurs années. Son but serait notamment d’attaquer en frontal Chrome OS, en se débarrassant de certains éléments historiques de Windows.

Un concept de Windows Lite. Crédit : Brad Sams

L’analyste ajoute que la machine serait compatible avec les applications Android et les services iCloud. Pour ces derniers pas de problème, iTunes et iCloud sont déjà disponibles sur le Microsoft Store de Windows 10.

En revanche pour Android, l’intégration technique pose toujours problème. Comme dans le cas de l’affaire Huawei, n’importe quel constructeur ne peut pas accéder à la version complète d’Android sans l’accord de Google. Si Microsoft développe un mode de compatibilité basé sur AOSP (Android Open Source Project), alors les applications utilisant les Google Play Services, et le Google Play Store, ne seront pas compatibles avec la machine.

Ce n’est pas la première fois que la firme de Redmond travaille sur un tel projet, avec Astoria dès 2015 qui devait permettre à Windows 10 Mobile de faire tourner des applications Android. Le projet avait été enterré un an plus tard.

Sortie prévue en 2020

En admettant que cette Surface « Centaurus » ne soit pas abandonnée à son tour, l’analyste avance qu’elle sortirait au début de l’année 2020, ce que Windows Central confirme par ses propres sources.

Une annonce pourrait avoir lieu dès cet automne, avec un premier teasing de la part de Microsoft.