Nvidia refile l’intégration du SLI aux développeurs de jeux

Deux cartes graphiques sinon rien... mais à leur charge

 

C'est une relation chaotique que Nvidia entretenait avec le support du SLI. Avec le lancement de ses GeForce RTX 3000, le groupe tourne en partie la page en déléguant aux développeurs son implémentation dans les jeux. Et ce, de façon native. Plusieurs jeux sont déjà concernés.

La RTX 3090 est pour l’heure la seule carte graphique de nouvelle génération disposant d’un connecteur NVLink permettant le SLI

La RTX 3090 est pour l’heure la seule carte graphique de nouvelle génération disposant d’un connecteur NVLink permettant le SLI // Source : Nvidia

Jusqu’à présent permis grâce à des pilotes développés et déployés par Nvidia, le support du SLI en jeu sera complètement délégué aux développeurs à compter du 1er janvier prochain, a confirmé la marque dans une note de blog datée du 17 septembre. Le SLI ou Scalable Link Interface est la possibilité donnée de prendre en charge entre deux et quatre cartes graphiques en série sur un même PC.

Ce changement de paradigme intervient après plusieurs années marquées par une importante perte de popularité du SLI, qui n’était plus supporté que partiellement depuis l’arrivée des cartes de génération Pascal (GeForce GTX 1000) en 2016. Parmi les puces « Ampère », annoncées début septembre, seule la RTX 3090 dispose d’ailleurs d’un connecteur NVLink permettant à plusieurs GPUs de travailler ensemble sur une seule et même configuration.

Nvidia présent pour aider les développeurs

« Avec l’émergence d’API graphiques de bas niveau comme DirectX 12 et Vulkan, les développeurs de jeux sont en mesure d’implémenter la prise en charge SLI de manière native dans leurs jeux, au lieu de s’appuyer sur un pilote SLI. L’expertise du développeur de jeux dans son propre code lui permet d’obtenir les meilleures performances possibles à partir de plusieurs GPU », argumente Nvidia dans son communiqué, assurant s’engager à fournir pleine assistance aux développeurs pour implémenter nativement le SLI à leurs titres.

Nvidia explique en outre que les drivers SLI existants « continueront à être testés et maintenus pour les GPUs de la série RTX 20 SLI-ready et les GPUs antérieurs », tout en indiquant que sa RTX 3090 nécessitera, en revanche, bel et bien des jeux optimisés nativement pour fonctionner en SLI.

Des blockbusters parmi les premiers titres compatibles nativement

En tout, ce sont d’ores et déjà une dizaine de titres qui supportent nativement le SLI : Shadow of the Tomb Raider, Civilization VI, Sniper Elite 4, Gears of War 4, Ashes of the Singularity: Escalation, Strange Brigade, Rise of the Tomb Raider, Zombie Army 4: Dead War, Hitman, Deus Ex: Mankind Divided, Battlefield 1, et Halo Wars 2 avec DX12 ; et Red Dead Redemption 2, Quake 2 RTX, Ashes of the Singularity: Escalation, Strange Brigade, ainsi que Zombie Army 4: Dead War avec Vulkan.

Et pour les logiciels créatifs et les applications n’ayant rien à voir avec le gaming ? Nvidia rappelle que ces outils prennent en charge les configurations multi-GPU sans utiliser de pilotes SLI. Ils continueront de le faire sur l’ensemble des GPU déjà supportés, assure Nvidia… sans toutefois évoquer le cas de la RTX 3090 en la matière. Il faut dire que les performances d’une seule RTX 3090 pourraient bien remettre en cause la pertinence même du concept de SLI.

Les derniers articles