Prise en main de la Razer Productivity Suite : l’exigence du gaming au service de la productivité

 

Introduction

Alors que le marché des périphériques pour joueurs ne cesse de s’étendre, certains constructeurs réputés essayent d’accroître encore plus leurs parts de marché. C’est le cas de Razer avec sa Productivity Suite, destinée aux usages professionnels. Découverte.

Razer Productivity Suite

La Productivity Suite est composée de la souris Razer Pro Click, conçue avec Humanscale ainsi que du clavier Razer Pro Type. Le tout pourra également être accompagné du tapis Pro Glide pour parfaire votre environnement de travail. Ces périphériques pourront être utilisés en filaire, en Bluetooth, mais également via un dongle sans-fil 2,4 GHz, que l’on a l’habitude de retrouver pour les joueurs.

L’idée derrière cette nouvelle gamme est tout simplement d’apporter les qualités des périphériques pour joueurs, là où l’éclairage RGB et les dizaines de touches de macro n’ont pas forcément lieu d’être. Ces nouveaux produits arborent notamment une robe blanche beaucoup plus discrète et épurée que les habituels périphériques noirs.

Razer Pro Click : dans l’ombre de la MX Master de Logitech

Imposante par sa taille, la souris Razer Pro Click impressionne dès lors que l’on y pose notre main. Sa forme épouse parfaitement la paume et on sent ici l’expertise de Humanscale, qui a participé à la conception de ce nouveau modèle. Pour une souris qui sera amenée à être utilisée tout au long de la journée et surtout tous les jours, c’est particulièrement bienvenu.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Click

La souris Pro Click est imposante par sa taille // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Du côté des matériaux, on profite ici d’un revêtement blanc en plastique doux pour la partie supérieure avec des grips latéraux gris qui participent à la bonne préhension de l’ensemble. Quelques petits détails couleur aluminium viennent quant à eux apporter un peu de cachet à un ensemble déjà très convaincant.

Au-delà de l’aspect confort, la productivité est également de mise avec de très nombreux boutons programmables à l’aide de pilotes Razer Synapse. On dispose donc de deux boutons latéraux (sur la tranche gauche) ainsi que d’un bouton supplémentaire derrière la molette. Cette molette se révèle malheureusement un peu molle au clic, mais dispose par contre de clics latéraux sur lesquels on peut venir configurer les fonctions de notre choix. Pour le reste, les boutons principaux et latéraux proposent un clic franc et agréable.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Click

Les grips latéraux améliorent la prise en main // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En jetant un œil sous la Razer Pro Click, on découvre deux patins qui cerclent le châssis de la souris et assurent ainsi une bonne glisse à l’ensemble. En plus du capteur optique de 16 000 DPI, on profite ici d’un commutateur assurant la bascule entre la connectivité Bluetooth et sans-fil 2,4 GHz. Sans oublier l’emplacement permettant d’accueillir le dongle sans-fil qui se révèle très pratique en déplacement.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Click

La souris dispose d’un emplacement pour le dongle // Source : Edouard Patout pour Frandroid

La connectivité est sans doute l’un des vrais points forts de cette nouvelle gamme. La souris pourra aussi bien être utilisée avec son câble micro USB qu’en sans-fil avec un choix à faire entre le Bluetooth et le sans-fil 2,4 GHz. À noter que, quel que soit le mode choisi, la souris est parfaitement reconnue au sein du pilote Razer Synapse.

Avoir autant de possibilités est selon nous un vrai plus, car on sait très bien qu’en entreprise, il est parfois difficile d’utiliser des périphériques spécifiques. Si le pilote est nécessaire pour configurer la Pro Click, les profils pourront être stockés sur sa mémoire interne et ainsi être utilisés sur n’importe quel appareil. La souris accepte d’ailleurs jusqu’à 4 appareils différents et on pourra passer de l’un à l’autre à l’aide du bouton présent en dessous.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Click

La Pro Click propose un design simple et efficace // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Enfin, du côté de l’autonomie, Razer annonce jusqu’à 400 heures en Bluetooth et environ 200 heures avec le dongle 2,4 GHz. Une endurance très convaincante que nous n’avons malheureusement pas pu vérifier. Dans tous les cas, la souris pourra rester de nombreux jours loin du courant. Il faudra malheureusement se contenter du câble fourni dans la boite pour la charger, car le connecteur présent à l’avant de la souris est particulièrement renfoncé et empêche donc d’utiliser la plupart des câbles du marché.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Click

La prise en main est excellente // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Vous l’aurez compris, la souris Razer Pro Click arrive à convaincre sur tous les plans avec un design réussi et confortable, des fonctionnalités complètes et une connectivité à toute épreuve. Si les aficionados des souris légères n’y trouveront pas forcément leur compte (la souris pèse 106 grammes), elle n’en reste pas moins une excellente référence, particulièrement agréable à utiliser au quotidien. Seul regret : elle ne s’adaptera qu’aux droitiers.

Razer Pro Type : un clavier mécanique (presque) discret

Pour accompagner sa souris Pro Click, Razer a également présenté le clavier Pro Type. Sorte de Razer Huntsman retravaillé, il se veut plus simple tout en proposant des performances de rédaction convaincantes, avec en plus la possibilité de l’utiliser en sans-fil via Bluetooth ou liaison 2,4 GHz.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Type

Les deux périphériques de la Productivity Suite // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au niveau de la conception, on retrouve un clavier très simple composé d’un châssis en plastique blanc et dur sur lequel est installée une plaque en aluminium. Un ensemble permettant au clavier d’atteindre les 900 grammes et ainsi ne pas risquer de bouger grâce aux 6 patins présents en dessous.

Cette plaque en métal apporte également une bonne rigidité à l’ensemble. Une caractéristique trop souvent oubliée, mais qui a pourtant de l’importance, en particulier sur le ressenti lors de la frappe avec un clavier mécanique comme celui-ci. Car oui, le Razer Pro Click est un clavier mécanique équipé avec les interrupteurs « Orange » de la marque.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Type

Les touches proposent un revêtement doux // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Ces interrupteurs prennent place sous des touches blanches qui profitent d’un revêtement en plastique doux plutôt agréable. Les caractères sont particulièrement lisibles, que l’éclairage blanc intégré soit activé ou non. C’est suffisamment rare pour le souligner et d’ailleurs très important sur un clavier dont l’autonomie n’est pas forcément exceptionnelle, mais nous y reviendrons.

Les interrupteurs Razer « Orange » sont des interrupteurs tactiles « silencieux ». On profite donc d’un retour tactile à l’activation permettant de « sentir » lorsque la frappe a été enregistrée. En revanche, ces derniers ne sont pas clicky et n’émettent donc pas de clic au moment de cette activation. Malgré cela, le clavier reste particulièrement bruyant et on imagine mal qu’il soit utilisé dans un bureau partagé ou dans un open space. Une caractéristique un peu rédhibitoire pour un clavier destiné à un usage professionnel.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Type

Le Pro Type est équipé d’interrupteurs Razer « Orange » // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au-delà du bruit, la frappe est par contre très agréable avec des interrupteurs fluides et réactifs avec leur point d’activation à 1,9 mm et une force nécessaire de 45 grammes. Rédiger cette prise en main à l’aide du Pro Type a été un vrai plaisir si l’on omet donc ce problème de bruit.

Comme précisé plus haut, le Pro Type ne dispose pas de touches de macro. Razer a par contre intégré quelques raccourcis accessibles à l’aide de la touche « fn » située sur la partie basse. On récupère ainsi des raccourcis multimédias et quelques fonctionnalités liées au fonctionnement du clavier. S’il est possible de personnaliser complètement les fonctions des touches à l’aide du pilote Razer Synapse, il faudra obligatoirement le laisser ouvert pour en profiter. En effet, le clavier ne dispose d’aucune mémoire interne, ce qui empêche d’y stocker des profils.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Type

On dispose de plusieurs choix de connexion // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Tout comme la souris Pro Click, le clavier peut à la fois être utilisé en filaire via son port USB type-C, mais également en Bluetooth et via une connexion 2,4 GHz. Une combinaison autorisant là encore jusqu’à 4 appareils connectés tout en proposant une liberté non négligeable. Du côté de l’autonomie, comptez environ 10 heures avec l’éclairage activé et jusqu’à 80 heures lorsque ce dernier n’est pas nécessaire. Des chiffres bien inférieurs à ceux de la souris Pro Click et qui obligeront à recharger le clavier fréquemment.

Razer Productivity Suite - Razer Pro Type

Le rétroéclairage se révèle discret et efficace // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Pour finir, abordons un peu plus en détail le confort d’utilisation qui se révèle globalement bon. Aidée par une frappe tout aussi agréable, l’utilisation du clavier pendant plusieurs heures ne pose aucun problème. Si l’on peut venir régler son inclinaison à l’aide des pieds escamotables présents en dessous, on regrette par contre l’absence de repose-poignet qui aurait apporté encore un peu plus de confort.

Notre avis sur la Razer Productivity Suite

Pour parfaire sa suite de productivité, Razer propose également un tapis de souris assorti aux deux périphériques dont nous parlions plus haut. D’une taille raisonnable de 360 mm x 275 mm, il a pour seul avantage de se marier parfaitement avec le reste de la gamme. Pour le reste, il s’agit d’un tapis de souris tout à fait classique disposant d’un revêtement antidérapant sur sa face inférieure.

Razer Productivity Suite

Les emballages arborent des couleurs plus « sages » // Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’idée derrière cette Razer Productivity Suite est plutôt bonne. Proposer des périphériques adaptés à un usage professionnel et faisant fi des habituels designs agressifs et RGB et particulièrement bienvenu sur un marché globalement dominé par Logitech.

Si la souris Pro Click se cantonne réellement à un usage bureautique (et professionnel par extension), on imagine parfaitement pouvoir utiliser le clavier Pro Type en jeu puisque sa conception ne diffère pas vraiment d’un clavier classique.

Globalement, on profite ici de produits très réussis, aussi bien sur la forme que sur les fonctionnalités et les performances. Exception faite du tapis de souris dont le tarif de 11,99 euros reste plutôt abordable, l’ensemble se révèle assez onéreux avec une souris Pro Click vendue pour 109,99 euros et un clavier Pro Type proposé quant à lui au tarif de 149,99 euros. À noter d’ailleurs que ce dernier n’est pour l’heure pas disponible en AZERTY. Dommage.

Les derniers articles

  • Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre
    9 /10

    Apple

    Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre

    30 octobre 202030/10/2020 • 19:00