Samsung a déposé un brevet concernant une technologie plutôt intelligente afin de cacher l’appareil photo frontal de nos smartphones en le positionnant sous l’écran. De quoi rendre un smartphone totalement borderless !

Crédit image : AndroidPolice

La mode est aux bordures d’écran de plus en plus fines pour nos smartphones, avec pour but ultime de les faire totalement disparaître. Pour cela, certains éléments ont été déplacés ou supprimés, comme le capteur d’empreintes, désormais à l’arrière de l’appareil chez certains, totalement supprimé pour d’autres et, très prochainement, parfois même sous l’écran.

Mais il reste toujours des éléments difficiles à supprimer, comme les capteurs de luminosité ambiante et de proximité, le haut-parleur et l’appareil photo frontal. Si Xiaomi a tenté quelques originalités sur son Mi Mix (appareil photo sur la partie basse, haut-parleur par conduction), le résultat n’est pas particulièrement probant. Samsung pourrait cependant avoir une solution.

Un écran… transparent

Dans un brevet publié ce jeudi, Samsung imagine que d’autres éléments que le capteur d’empreintes pourraient se cacher sous l’écran, et notamment l’appareil photo. Pour cela, le géant coréen souhaite utiliser un écran OLED transparent avec un très haut taux de rafraîchissement. L’appareil photo pourrait alors voir à travers l’écran lorsque celui-ci « scintille », entre deux rafraîchissements d’image. Pour l’utilisateur, cela resterait imperceptible à l’œil nu.

Cela soulève quelques questions néanmoins, notamment en ce qui concerne la qualité des clichés. Avec une telle technologie, l’appareil photo serait obligé de capturer une image dans un temps extrêmement court, ne lui laissant que peu de temps pour engranger de la lumière, composante pourtant essentielle d’un cliché. Une photo en basse luminosité aurait alors une très mauvaise qualité puisque cela obligerait à pousser la sensibilité à l’extrême.

Inversement, en imaginant que le capteur est programmé pour absorber de la lumière par intermittence entre chaque clignotement de l’écran, cela obligerait l’appareil à rester actif plus longtemps qu’habituellement pour compenser les périodes où l’écran est bien affiché.

Bref, une telle technologie n’est certainement pas pour tout de suite et cela ne verra peut-être même jamais le jour, même si l’idée reste intéressante.