Jusqu’à présent réservé aux écrans Amoled de Samsung, les rebords incurvés devraient faire prochainement leur arrivée sur les modèles milieu de gamme avec affichage LCD. C’est en tout cas ce que semble indiquer un brevet déposé par le constructeur.

L’écran incurvé du Samsung Galaxy S9

Samsung et les écrans incurvés, c’est une histoire qui remonte à près de cinq ans. À l’époque, le constructeur coréen avait présenté son Galaxy Note Edge, premier smartphone à être doté d’un rebord incurvé, permettant notamment d’indiquer certaines informations sur le rebord de l’appareil. Depuis, le constructeur a proposé une déclinaison « Edge » de son Galaxy S6, puis a repris ce design sur tous ses smartphones hauts de gamme.

Bientôt des écrans incurvés sur le milieu de gamme ?

Néanmoins, il semblerait que ce choix de design ne soit pas cantonné au haut de gamme. À en croire un brevet déposé par Samsung auprès du bureau américain des brevets (USPTO), Samsung travaillerait sur une technologie d’affichage LCD qui pourrait être pliée afin de proposer des écrans incurvés. Le brevet décrit ainsi un « affichage à cristaux liquides incurvé ». Jusqu’à présent, ce choix de design était compliqué en raison de la rigidité nécessaire pour les écrans LCD, mais Samsung semble y être parvenu grâce à des substrats en plastique positionné de part et d’autre de la couche de cristaux liquides.

Pour l’heure, il ne s’agit que d’un brevet déposé par Samsung, et rien n’indique que cette technologie sera utilisée un jour sur un smartphone. Néanmoins, si elle était mise en application, elle permettrait au constructeur coréen de proposer des écrans incurvés y compris sur des smartphones à affichage LCD, généralement proposés sur l’entrée de gamme par les autres constructeurs, là où Samsung offre de l’Amoled sur toutes ses gammes.