Le Sony Xperia 1 II est un smartphone étonnamment facile à réparer

C'est tellement rare que ça en devient surprenant !

 

Le dernier né de Sony est passé entre les mains d’un youtubeur chinois désireux d’aller voir ce que le smartphone avait sous le capot. Et à sa grande surprise, le Xperia 1 II s’avère très facile à démonter et à réparer.

Source : Capture d’écran YouTube / XYZONE

Source : Capture d’écran YouTube / XYZONE

Il est parfois des évidences devenues de telles raretés que leur évocation surprend toujours. Un produit Tech facile à réparer est aujourd’hui source de surprise. C’est le cas du Xperia 1 II, l’un des derniers nés de Sony que nous avons déjà pu tester.

S’il affiche un tarif élevé désormais monnaie courante (1 200 euros), ce produit très haut de gamme se démarque de ces concurrents immédiats… par sa facilité à être réparé. À ce prix-là, on pourrait penser que remplacer facilement un écran, une batterie ou des composants se paie aussi. Il n’en est rien, chez Apple comme Samsung, Huawei et les autres.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Et quelle ne fut donc pas la bonne surprise du Youtubeur chinois XYZONE lorsqu’il s’est lancé dans le démontage du dernier flagship du constructeur japonais. Parmi ses étonnements, le panneau arrière qui se retire aisément, car il ne contient aucun composant. Ils ont tous été fixés dans le cadre du smartphone et s’avèrent plutôt simples à retirer pour être remplacés. Sony a eu recours à des ports de charge ou encore des languettes de batterie qui peuvent être changés sans difficulté.

La fiche technique du Sony Xperia 1 II
Sony Xperia 1 II

Seule chose qui intrigue le youtubeur : l’espace inutilisé. Selon lui, cela laisserait à penser que Sony a prévu un emplacement pour un grand connecteur qui pourrait être l’entrée HDMI annoncée sur le prochain Xperia PRO. Celui-ci pourrait donc partager la même carte mère que le Xperia 1 II.

Les derniers articles