Xiaomi a dévoilé ses revenus pour l’année 2018. Ils montrent que l’entreprise rencontre un grand succès en Europe, lui permettant de ne pas être entièrement dépendant du marché chinois. À l’avenir, ces efforts continueront.

En 2018, et après des années d’espoir et d’attente, Xiaomi est enfin arrivé sur le marché français. Il s’est également placé dans toute l’Europe, particulièrement en Espagne ou encore en Italie.

La petite start-up chinoise devenue géant du smartphone et de l’objet connecté en a fait du chemin, mais n’est désormais plus cantonnée au marché asiatique. Et cela se ressent sur ses revenus sur l’année 2018, qui n’enregistrent que du positif.

Xiaomi réussit sur tous les plans

Le constructeur rapporte des revenus d’environ 113,8 milliards de yuan sur le secteur smartphone, soit en augmentation de 41,3% comparativement à l’exercice 2017. Cela représente 118,7 millions de smartphones livrés sur l’année, soit une augmentation de 29,8%.

Les objets connectés ne sont pas en reste avec des revenus de 43,8 milliards de yuan, soit une augmentation de 86,9%. Xiaomi souligne particulièrement le succès de ses TV dont 8,4 millions d’unités ont été livrés, pour une augmentation de 225,5%. Les Mi band, Mi Electric Scooter et Mi Vacuum Cleaner sont également cités au rang des succès.

Enfin, les services internet — au cœur de la stratégie de Xiaomi mais encore peu présents en France — enregistrent eux aussi d’excellentes performances. Les revenus sont estimés à 10,1 milliards de yuan pour 79,9% de croissance.

L’expansion européenne de Xiaomi est une réussite

Sur tous ces résultats, on notera particulièrement à quel point l’expansion de Xiaomi à l’international lui aura fait du bien. Ses revenus internationaux ont augmenté de 118,1% pour atteindre 70 milliards de yuan. Cela représente pas moins de 40% des revenus de l’entreprise, pour 60% sur le territoire chinois.

Plus précisément, en Europe de l’Ouest, les livraisons de smartphones Xiaomi ont augmenté de 415,2% sur un an, prenant la quatrième place des livraisons en 2018. Le succès est colossal.

Xiaomi met son succès sur le compte de deux stratégies parallèles réussies. La première est d’avoir réussi à créer un écosystème à multiples marques dédiées à certains usages, notamment Black Shark pour les joueurs ou encore Redmi pour l’entrée de gamme.

Il rajoute également que sa stratégie basée sur une combinaison de smartphones et d’objets connectés est un moteur de croissance indéniable.

Toujours plus d’expansion en 2019

Pour sa croissance en 2019, Xiaomi compte sur l’expansion de la 5G afin de continuer à produire des objets connectés en profitant. Leur espoir est que la technologie réseau favorisera toujours plus ses produits.

Du même temps, l’expansion en Europe de l’Ouest et en Inde sera toujours plus renforcée. Le cœur de leur stratégie est de continuer d’ouvrir toujours plus de boutiques sur ces marchés et renforcer la présence de la marque Xiaomi en Europe.

La stratégie de services internet restera cependant toujours l’apanage du marché chinois. La marque indique cependant que ces services ont le potentiel de s’étendre au-delà des produits Xiaomi pour conquérir d’autres produits concurrents.