Porté par les smartphones, Xiaomi annonce des résultats en hausse malgré le coronavirus

Jusqu'ici tout va bien

 

Alors que la crise du coronavirus touche les entreprises de tout secteur dans le monde entier, Xiaomi annonce des résultats en hausse pour le premier trimestre 2020. Le constructeur compense la contraction du marché chinois par une augmentation des ventes à l’étranger. Les services, notamment publicitaires, participent également à ces bons résultats.

xiaomi mi 10 pro

Xiaomi poursuit sa croissance portée par les ventes de smartphones

Xiaomi ne connaît pas la crise. Alors que Samsung, Apple ou Huawei déclarent se préparer à une année difficile à cause du Covid-19, le groupe chinois poursuit sa marche en avant. Le 20 mai 2020, il publiait un communiqué de presse dévoilant ses résultats pour le premier trimestre 2020. Et ils sont excellents.

La croissance de Xiaomi continue

Xiaomi annonce donc un chiffre d’affaires de 49,7 milliards de yuans au premier trimestre 2020 soit une croissance de 13,6 % par rapport à 2019. Mieux, ses bénéfices augmentent de 10,6 % pour atteindre 2,3 milliards de yuans, et ce malgré des investissements en R&D en hausse de 13,4 % (1,9 milliard de yuans). Lei Jun, CEO de Xiaomi se félicite de ces excellents résultats :

Bien que l’industrie soit confrontée à de sérieux challenges, le groupe est toujours en croissance dans tous les secteurs d’activité de ce marché en déclin. Cela démontre la flexibilité, la résilience et la compétitivité du modèle économique de Xiaomi (…) Nous croyons qu’une crise est le test ultime pour déterminer la valeur d’une entreprise, de son modèle économique et de son potentiel de croissance.

Xiaomi cartonne sur le marché des smartphones…

Si Xiaomi diversifie ses activités, le marché des smartphones reste sa poule aux œufs d’or. Au premier trimestre, les ventes de mobiles représentent 30,3 milliards de yuans de chiffre d’affaires soit une hausse de 12,3 % par rapport à 2019. Les ventes, elles, ont augmenté de 4,7 % pour atteindre 29,2 millions d’unités. Boosté par les modèles très haut de gamme, le prix moyen est en hausse de 7,2 % (18,7 % en Chine, 13,7 % à l’étranger).

D’ailleurs, c’est à l’étranger que Xiaomi enregistre la plus forte croissance. Les 24,8 milliards de yuans générés hors de Chine (+47,8 %) représentent désormais 50 % de son chiffre d’affaires.

… mais pas que

Si les ventes de smartphones représentent toujours le gros de ses revenus, Xiaomi affiche une belle croissance dans d’autres secteurs d’activité. Les produits lifestyle et IoT comme le Mi Band 4 par exemple représentent 13 milliards de yuans de CA soit une hausse de 7,8 %.

Le géant chinois se fait une place sur le marché des téléviseurs. S’il n’entre pas encore en concurrence avec les références du marché, le constructeur enregistre une croissance de 3 % dans ce secteur en difficulté avec 2,7 millions d’unités vendues. Le cabinet All View Cloud estime même que Xiaomi s’est classé dans le top 5 mondial au premier trimestre 2020.

Enfin, Xiaomi a généré 5,9 milliards de yuans de revenu grâce à ses services soit une hausse de 38,6 %. Les différents moyens de monétisation (parfois controversés) comme les applications pré-installées, les fils d’actualité, les résultats de recherche ou la publicité génèrent 2,7 milliards de yuans de revenus soit une hausse de 16,6 %.

Pour le moment, le rouleau-compresseur Xiaomi poursuit sa lancée.

Parmi les six smartphones Android les plus vendus dans le monde au premier trimestre 2020, on ne trouve que des modèles de Samsung ou de Xiaomi avec, en tête, le très populaire Galaxy A51.
Lire la suite

Les derniers articles

  • Avez-vous réussi à précommander la PS5 ?

    Sony

    Avez-vous réussi à précommander la PS5 ?

    19 septembre 202019/09/2020 • 18:00