Voici l’Estrima Birò, la nouvelle concurrente à petit prix de la Citroën Ami

 

La Citroën Ami ne sera bientôt plus seule sur son segment, alors qu’un nouveau quadricyle électrique nommé Estrima Birò arrive en France.

Estrima Birò

Avant, il y avait les scooters. Mais aujourd’hui, la « nouvelle mode », c’est de rouler en Citroën Ami, alors que la citadine électrique low-cost de la marque aux chevrons rencontre un vrai succès auprès des jeunes conducteurs. Relativement abordable, plus sécurisante qu’un deux roues et zéro-émission, elle semble avoir trouvé la bonne recette, d’autant plus qu’elle ne possède actuellement pas une seule concurrente.

Cela pourrait toutefois changer. En effet, un nouveau petit quadricycle électrique, baptisé Estrima Birò s’apprête à faire son arrivée sur les routes françaises. À vrai dire, il n’est d’ailleurs pas si nouveau que cela, puisque la firme le commercialisait déjà il y a une dizaine d’années, avant de disparaître sans trop laisser de traces. Le voilà donc de retour, avec de toutes nouvelles ambitions.

Petit gabarit, grande praticité

Rival direct de la Citroën Ami, ce revenant sur le marché est encore plus compact que la citadine branchée, avec une longueur affichée à 1,74 mètre, contre 2,41 mètres pour cette dernière. Idéal pour se garer partout, notamment dans les grandes villes bondées, la Birò se recharge partout, grâce à sa batterie amovible qui se branche sur une prise 220 volts. Elle offre alors jusqu’à 55 kilomètres d’autonomie pour une recharge de trois heures

Comme le précise le site de la marque, un autre choix de batterie permet d’augmenter son rayon d’action jusqu’à 100 kilomètres, tandis que la charge s’effectue en cinq heures environ. Plusieurs configurations sont disponibles, avec ou sans portes avec un simple coffre ou un gros caisson de chargement, permettant de transporter quelques affaires, avec une capacité affichée à 341 dm3.

À partir de 14 ans

Entrant dans la catégorie des quadricycles à moteur et non des voitures, comme la Citroën Ami ou la Renault Twizy, l’Estrima Birò peut être conduite à partir de 14 ans seulement et ne nécessite pas de permis de conduire. Équipée de deux moteurs de 3,3 kW, sa vitesse est alors limitée à seulement 45 ou 60 km/h, selon l’option choisie.

Fabriqué en Europe, cet étonnant engin est commercialisé à partir de 10 800 euros, un prix nettement supérieur aux 7 790 euros de la Citroën Ami. Néanmoins, et comme sa rivale, l’Estrima Birò est éligible au bonus écologique, à hauteur de 27 % de son montant, soit environ 2 900 euros.

Citroën a décliné son Ami… en plein mois de décembre. Pourtant, on aurait presque envie d’aller se balader sur les plages avec ce quadricycle 100 % électrique aux allures de buggy.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles