L’Amazfit Band 5 arrive avec la détection de l’oxygénation du sang, Alexa et 15 jours d’autonomie

 

Amazfit a dévoilé son Amazfit Band 5, un bracelet connecté qui dispose de fonctions de suivi de santé, d’une autonomie de 15 jours et de l’intégration de l’assistant vocal Amazon Alexa. Le tout à prix inattendu.

Le bracelet Amazfit Band 5 avec Alexa et la mesure de l’oxygène dans le sang

Le bracelet Amazfit Band 5 avec Alexa et la mesure de l’oxygène dans le sang // Source : Amazfit

Mesurer la saturation de l’oxygène dans le sang semble devenu un incontournable des wearables. De la dernière Apple Watch Series 6 en passant par la ScanWatch de Withings ou encore le Xiaomi Mi Smart Band 5. Et c’est face à ce dernier que vient se positionner l’Amazfit Band 5.

Une autonomie longue durée

Le nouveau bracelet connecté de la marque chinoise compte évidemment sur tous les traqueurs habituels (calcul du nombre de pas, du nombre de calories brûlées, distance parcourue…). Mais il y ajoute un suivi de santé poussé et Amazon Alexa pour les commandes vocales. Sur le papier, il ressemble au Xiaomi Mi Band 5, mais avec des atouts supplémentaires.

L’Amazfit Band 5 se présente comme un classique bracelet connecté avec un écran Amoled de 1,1 pouce (126 x 294 pixels) en verre trempé 2,5D. Il dispose d’un revêtement anti-empreintes. Ultra-léger (12 grammes pour le boîtier), il compte sur une batterie de 125 mAh. Porté par la technologie Huami d’économie d’énergie et une connexion Bluetooth 5.0 LE, le bracelet annonce plus de 15 jours d’autonomie en activité classique et jusqu’à 3 mois en veille. Son affichage n’est pas permanent, mais il propose plus de 45 fonds d’écran personnalisables.

La santé au cœur des fonctionnalités

Grâce à la fonction OxygenBeats, utilisée en Chine pour le suivi des patients atteints par le Covid-19, l’Amazfit Band 5 va mesurer la saturation en oxygène dans le sang avec l’aide d’un moteur d’intelligence artificielle mis au point par Huami, la maison-mère. Pour faire valoir sa technologie, Amazfit annonce un taux d’erreur moyen de 1,67 % par rapport à des analyseurs médicaux professionnels.

Le bracelet embarque aussi le BioTracker 2, un capteur haute précision PPG capable de mesurer la fréquence cardiaque en continu. Il envoie une notification si l’activité est trop élevée. Les statistiques du rythme cardiaque sont aussi transformées en score personnel journalier via le système Personal Activity Intelligence (PAI). Cela permettra de savoir à quelle fréquence vous pouvez fournir un effort physique pour garder la forme et réduire ainsi les risques de mortalité associés aux maladies cardiovasculaires en vous fournissant un indicateur de vos limites.

Pour compléter son large suivi de santé, l’Amazfit Band 5 mesure aussi la qualité de votre sommeil et même de vos siestes de plus de 25 minutes (suivi des cycles pour identifier votre cycle personnel) et la détection du stress. Les périodes menstruelles sont également prises en compte avec des alertes pour connaître la période d’ovulation.

Côté activités, l’Amazfit Band 5 prend en compte 11 modes sport, dont la natation grâce à son étanchéité jusqu’à 50 mètres.

Un bracelet qui se veut intelligent

Et pour se démarquer, l’Amazfit Band 5 compte sur un soutien de choc : Alexa. L’assistant vocal d’Amazon est déployé dans une mise à jour OTA. Il sera alors possible d’utiliser toutes les fonctionnalités habituelles pour répondre à des questions, programmer des rappels, faire des recherches d’informations, piloter des objets connectés, traduire des phrases et plein d’autres choses.

Pas besoin d’appuyer sur un bouton pour déclencher Alexa : il suffit d’utiliser les commandes vocales pour l’activer, déclencher votre chronomètre avant votre footing.

Le bracelet Amazfit Band 5 est disponible dans les prochains jours en trois coloris (Olive, Orange, Noir profond). Elle sera vendue à 44,99 euros.

Les derniers articles