Aspirateur-robot Roomba i3+ officialisé : un prix abordable, mais à une condition

 

Le constructeur américain iRobot a levé le voile sur un nouvel aspirateur-robot répondant au nom de Roomba i3. Ce dernier sera accessible à un prix plus abordable que le reste de la gamme "i", mais fait l’impasse sur la cartographie 3D propre aux modèles haut de gamme.

Roomba i3+

Le nouvel aspirateur robot Roomba i3+ // Source : iRobot

La firme d’outre-Atlantique iRobot fait aujourd’hui partie des acteurs majeurs du secteur des aspirateurs-robot. Déterminé à muscler son offre et accentuer ses parts de marché, le groupe continue d’ajouter des modèles susceptibles de séduire une nouvelle clientèle. Le dernier en date n’est autre que le Roomba i3+, qui vient ici rejoindre la gamme « i » déjà composée du plus que convaincant i7+.

Sur la durée

Le communiqué de presse publié par la marque américaine apporte de nombreux détails sur le produit. En premier lieu, sachez qu’une station de vidage automatique l’accompagne pour son lancement. En clair, l’aspirateur rejoint de lui-même la station, qui aspire alors les poussières. Un moyen pratique d’éviter une vidange manuelle. Mais attention : l’ajout de cet accessoire gonflera la note. Nous y revenons à la fin de l’article.

Roomba i3+

La station de vidage automatique // Source : iRobot

À l’instar du i7+, le Roomba i3+ est capable de rejoindre automatiquement sa base de recharge lorsque la batterie s’approche dangereusement des 0 %. Si un tel événement survient en pleine session de nettoyage, l’engin reprendra sa tâche une fois son énergie regonflée à bloc. Toujours selon iRobot, 99 % des pollens, moisissures, acariens et allergènes pour chats et chiens peuvent être captés par le robot.

Contrôlable par la voix

Capable de contenir jusqu’à 60 jours de saleté, précise The Verge, le Roomba i3+ se dote de deux brosses en caoutchouc multisurfaces et d’une autre brosse spécialement conçue pour les recoins des pièces. Le produit bénéficie aussi des fonctionnalités intelligentes développées par la société.

Roomba i3+

Roomba i3+ // Source : iRobot

Avec le temps, l’aspirateur est en mesure de comprendre votre routine pour vous soumettre des suggestions personnalisées via l’application mobile iRobot Home App. Le système peut même vous recommander des horaires de nettoyage selon vos habitudes. Contrôler le Roomba i3+ avec sa voix est également envisageable grâce à un appareil compatible avec Alexa ou Google Assistant.

Une cartographie 3D… inexistante

Jusque-là, la copie semble propre. Mais un point noir vient quelque peu ternir le tableau : l’absence de la cartographie 3D. L’aspirateur est incapable de cartographier votre logement, ce qui permet en temps normal de le configurer pour des tâches précises : nettoyer une pièce spécifique, voire une zone ciblée (en dessous d’une table, à titre d’exemple).

Évoquons désormais ses tarifs : 599 dollars avec la station de vidage automatique, 399 dollars sans. Ce qui le place bien en deçà du Roomba i7+, référencé à 1199 euros avec station, contre 899 euros sans. L’aspirateur-robot bénéficie en premier lieu d’un lancement aux États-Unis et au Canada, avant de profiter d’une commercialisation internationale au premier trimestre 2021.

Les aspirateurs-robots permettent d’éviter cette pénible tâche ménagère. Voici nos recommandations.
Lire la suite

Les derniers articles

  • Test de la Razer Naga Pro : la souris à tout faire
    9 /10

    Razer

    Test de la Razer Naga Pro : la souris à tout faire

    25 octobre 202025/10/2020 • 20:00