Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

Sans Hub, mais toujours avec abonnement

 

Introduction

Avec la Arlo Essential Indoor, la marque étend son offre de caméra de surveillance et vise la simplicité d’installation, d’usage, à un prix bien plus serré qu’à son habitude. Arlo va même jusqu’à abandonner son Smart Hub pour un usage indépendant. Reste à savoir si ce modèle plus accessible conserve le niveau de prestation qui a fait la renommée du constructeur.

La caméra Arlo Essential Indoor et son pied articulé

La caméra Arlo Essential Indoor et son pied articulé // Source : FRANDROID / Anthony WONNER

Arlo est l’un des constructeurs de référence dans le domaine des caméras de surveillance domestique. Néanmoins, les caméras Arlo restent parmi les plus coûteuses du segment grand public. La nouvelle gamme Essential vise des utilisateurs qui recherchent plus de simplicité et des tarifs plus serrés.

La Arlo Essential Indoor est l’un des premiers modèles de cette offre et répond à l’un des manques de la marque, l’absence de petites caméras dédiées à la surveillance de votre intérieur. La petite Arlo Essential Indoor a-t-elle tout d’une grande ? Notre verdict après plusieurs jours d’utilisation.

La caméra de sécurité jolie et pensée pour les nuls

La Arlo Essential Indoor Camera est un joli petit objet de 11,3 cm de haut (pied inclus) pour 4,9 cm de large et 5,2 cm de profondeur. Elle est la plus compacte de la famille, ce qui s’explique par son usage uniquement d’intérieur et surtout l’absence de batterie. Elle nécessite donc une alimentation filaire constante pour fonctionner, comme la très grande majorité de ses concurrentes.

La coque est en plastique laquée blanc (existe également en noir) et la face avant est noire, laquée également. Nous y retrouvons le bloc optique avec un capteur de 2 Mpx, qui peut être camouflé par un Capot de protection de vie privée  blanc. Ainsi, les autres membres du foyer peuvent visuellement vérifier qu’ils ne sont pas filmés, surveillés, à leur insu.

L’Arlo Essential Indoor dispose d’un capot de protection de vie privée pour le capteur

L’Arlo Essential Indoor dispose d’un capot de protection de vie privée pour le capteur // Source : Frandroid / Yazid Amer

À gauche du bloc optique se trouve un discret capteur de luminosité et à droite un témoin LED d’activité. La qualité de fabrication est de bon niveau, même en la serrant fort dans la main rien ne bouge et aucun craquement ne se fait entendre. Elle est livrée avec un support qui peut servir aussi bien à la poser sur une surface plane qu’à l’accrocher au mur.

La caméra dispose d’un pied pour être posée ou accrochée au mur

La caméra dispose d’un pied pour être posée ou accrochée au mur // Source : Frandroid / Yazid Amer

La rotule qui réalise le lien avec la caméra permet à cette dernière d’être inclinée à 90°, le tout sans perte de stabilité.

L’installation physique est aussi simple que rapide. La longueur du câble d’alimentation est de deux mètres, suffisant dans la majorité des cas. Mais si la position stratégique où vous désirez la poser ne dispose pas de prise de courant à proximité, l’ajout d’une rallonge peut alors être nécessaire.

Une application complète, mais pas toujours intuitive

Pour installer et utiliser la Arlo Essential Indoor Camera, l’app Arlo est indispensable. Elle accompagne pas à pas dans le processus d’installation, qui se révèle simple et rapide.

L’app vous demande le produit que vous voulez installer, vous présente le matériel que vous devez trouver dans la boîte et recherche si vous avez un Smart Hub Arlo. Si c’est le cas, vous pourrez l’associer et la configuration se terminera immédiatement. De plus, vous pourrez enregistrer les vidéos sur le support de stockage que vous avez peut-être ajouté à votre Smart Hub.

Sans lui, la procédure continue en vous demandant de faire un appui sur le bouton de synchronisation. Il suffit ensuite de faire lire à la caméra un QR Code généré par l’application pour transmettre les informations de configuration à la caméra. La liaison avec votre réseau wifi est donc quasi automatique et après quelques minutes vous pouvez plonger plus profondément dans l’application et les fonctionnalités.

Vous avez alors quatre onglets à votre disposition. Par défaut, vous démarrez sur celui nommé Périphériques. Il liste l’ensemble des périphériques Arlo associés à votre compte mail. Ce qui inclut les caméras Arlo Essential ainsi que les Arlo classiques nécessitant le Smart Hub Arlo pour fonctionner.

Pour chacune, vous avez une fenêtre qui résume l’état de la caméra, avec en bas à gauche la qualité de la réception Wifi, si le micro intégré à la caméra est activé et enfin si la détection de mouvement est fonctionnelle. À droite, une icône en forme de roue crantée donne accès aux paramètres de la caméra.

En appuyant le bouton lecture au centre, vous visionnez le direct. Ce dernier affiche un temps de latence qui est de 2 à 3 secondes si vous êtes connecté au même réseau wifi. Comptez entre 3 et 8 secondes si vous avez une connexion sortante en fibre et la 4G sur votre smartphone.

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

L’onglet Bibliothèque donne un accès par jour à l’ensemble des vidéos enregistrées par toutes les caméras. Chaque séquence vidéo est identifiée par le nom que vous avez attribué à la caméra, l’heure d’enregistrement, le temps de la vidéo (de 30 à 300 s) et enfin la raison (mouvement, personne, animal, bruit…). Elles sont stockées dans le Cloud Arlo, mais cette fonction n’est gratuite que 3 mois. Ensuite, il faut passer à la caisse (voir plus bas).

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

L’onglet Mode est celui qui permet d’attribuer à chaque caméra un « mode » de fonctionnement. Par défaut, le mode Activé est enclenché, la caméra lance une alerte (notification sur votre smartphone ou par mail) et un enregistrement dès qu’elle détecte des mouvements ou des bruits suspects. Le mode Désactivé ferme le capot de confidentialité.

Le mode Planning vous donne la possibilité de programmer les horaires de fonctionnement de la caméra, le mode de détection vidéo et sonore pour chaque jour de la semaine.

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

Enfin, le mode Géolocalisation permet d’activer la surveillance quand vous vous éloignez, votre smartphone dans la poche, de votre domicile. Elle se désactive quand vous rentrez chez vous. Vous pouvez d’ailleurs régler le rayon d’action, que les caméras ne s’activent pas quand vous allez juste dans votre jardin.

Il est possible de personnaliser chacun des modes et surtout d’en créer de nouveaux.

L’onglet Paramètres donne accès à votre compte, votre abonnement aux services Arlo et pour chaque caméra en votre possession les paramètres spécifiques. Dans le cas de la Arlo Essential Indoor Camera cela va du réglage du scintillement, à l’activation ou non du voyant d’état, en plus des tests de la détection de mouvement pour affiner vos réglages ou celui du bouclier de protection.

Autre option très intéressante, la création de Zones d’activité. Ainsi, vous pouvez identifier des zones spécifiques de l’image qui seront particulièrement surveillées. Ici, nous avons ciblé la fenêtre pour les effractions et l’échelle du lit en mezzanine pour être alertés si l’enfant qui y dort sort de son lit dans la nuit.

Source : Frandroid / Yazid Amer

Source : Frandroid / Yazid Amer

L’interface est globalement claire, mais les néophytes auront un peu de mal au démarrage. Il faut s’habituer à une arborescence parfois complexe et qui demande un petit temps d’apprentissage. Notez que la caméra est compatible Alexa, Google Assistant et même IFTTT.

Une caméra efficace qui ne brille pas vraiment

La caméra de 2 Mpx est capable de filmer en 1080p, 720p et 480p, ces deux derniers étant conseillés si vous avez une connexion internet ADSL peu performante. La qualité d’image est globalement bonne avec un champ de vision de 130°, mais ne brille pas non plus. Les détails sont corrects, mais dès que la luminosité baisse, la pixellisation n’est pas loin. Il est possible de reconnaître un visage jusqu’à 2 à 3 mètres. Si vous zoomez dans l’image au maximum (x12), il reste « reconnaissable ». Nous constatons ici les limitations du 1080p, comparées aux produits 2K ou 4K de la même marque dont le zoom numérique est plus précis.

Toutefois pour nuancer, un produit 80 euros moins chers comme la Xiaomi Mi 360° Home Security ou la Blink Mini à 40 euros offrent des prestations qui ne sont pas très éloignées en plein jour. Comparée au même produit, la Arlo Essential Indoor est un brin plus performante quand elle active la vision de nuit. Certes, les détails sont dégradés, mais il reste possible de reconnaître un visage jusqu’à deux mètres. Si vous utilisez le zoom, la qualité est trop dégradée pour être réellement efficace.

Le micro intégré permet de capter une conversation normale jusqu’à 4 à 5 mètres et les chuchotements dans un rayon de 1 à 1,5 mètre. Toutefois, la détection de bruit ne nous a pas impressionnés.

La détection de mouvement est très fine, elle sait différencier les animaux des êtres humains, ce qui évite des alertes inopportunes. Malgré quelques ratés, il y a une réelle maîtrise technologique.

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

Si un ventilateur est activé et fait par exemple bouger une plante ou un rideau, vous ne serez pas importuné par une notification intempestive. Toutefois, cela est valable uniquement si vous souscrivez à un abonnement Arlo. Dans le cas contraire, vous serez interpellé par une notification sur votre mobile à chaque mouvement. Ce qui devient rapidement très irritant, surtout si vous avez des animaux domestiques.

Dans une pièce, rien ne lui échappe. Mais lorsque nous avons simulé une présence à travers une fenêtre, rideaux fermés et ouverts, aucune réaction. Quand nous avons simulé une intrusion en tapant fort contre la fenêtre comme pour la casser, toujours pas de réaction. C’est seulement quand nous avons ouvert la fenêtre et que nous sommes entrés dans la pièce que la caméra a réagi. Cela est décevant, mais nous sommes en détection de mouvement de niveau 5. Si vous passez au niveau 10, le maximum, alors rien ne lui échappe. Même quand un rôdeur se trouve derrière une fenêtre. Attention, dans ce cas, presque tout fera l’objet d’une détection.

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

Un rideau qui bouge à cause d’un ventilateur par exemple donnera naissance à une alerte, un mouvement d’un enfant dans son lit idem. Toutefois, si votre objectif est la sécurité, ce niveau est réellement le plus efficace, mais les notifications excessives peuvent devenir ennuyeuses, même avec les notifications intelligentes activées. Si vous avez des animaux, pensez à désactiver leur détection, cela vous soulagera grandement.

Test de la Arlo Essential Indoor : une honnête caméra handicapée par son prix

Le haut-parleur intégré permet d’interpeller un malandrin ou le petit dernier qui ne devrait pas sauter sur le canapé. Toutefois, le son sature assez vite ce qui a l’avantage de rendre la sonnerie d’alarme encore plus désagréable. Cette dernière s’enclenche surtout en cas de mouvement suspect, mais ne s’entendra pas au-delà de l’appartement avec une puissance de 85 dB à 1 mètre qui chute à 65 dB dans la pièce à côté et 30 à 45 dB à l’extérieur de l’appartement. Elle est là pour faire peur aux voleurs, mais les professionnels ne devraient pas vraiment paniquer en l’entendant. Nous avons simulé une effraction et arraché le câble d’alimentation de la caméra, cela en près de 5 secondes. Résultat, nous avons tout de même trouvé la vidéo enregistrée dans le Cloud, ce qui est rassurant si vous avez besoin de preuves ultérieurement.

L’abonnement, indispensable talon d’Achille

Techniquement la caméra est correcte, mais ne fait pas beaucoup mieux que la concurrence. Arlo se rattrape avec une excellente technologie de surveillance et un Cloud aussi performant que rapide. Toutefois, pour profiter pleinement de toutes ces qualités il faut mettre la main au portefeuille. Ainsi, l’abonnement de base Arlo Smart est facturé à 2,79 euros pour une caméra et 8,99 euros jusqu’à 5 simultanément. Comptez 1 395 euros par caméra supplémentaire pour aller au-delà.

L’abonnement vous donne accès au streaming en direct et aux notifications intégrées dans l’offre gratuite. À cela s’ajoutent les notifications intelligentes, la détection de personnes, de véhicule (si la caméra donne sur une véranda par exemple) et d’animaux. Sans oublier la capacité de reconnaître quand un colis est déposé à votre porte.

Beaucoup de ces fonctions sont utiles pour des caméras outdoor, moins dans le cadre d’un produit indoor. Le stockage des vidéos se fait dans le Cloud et chacune est conservée jusqu’à 30 jours en qualité 2K, mais ici le 1080 p est la qualité maximale. Si vous disposez d’un équipement existant Arlo, vous avez donc le Smart Hub qui fait également office d’alarme et surtout permet de stocker les vidéos sur un support que vous aurez ajouté.

Prix et disponibilités de la Arlo Essential Indoor

La Arlo Essential Indoor est disponible en noir et en blanc. Elle est commercialisée au prix de 129 euros sur le site d’Arlo, chez Amazon et auprès des revendeurs partenaires.

Note finale du test
5 /10
La Arlo Essential Indoor est plutôt une bonne caméra de sécurité. Ses performances techniques, surtout vidéo, sont de bonnes factures. Mais son prix de 129 euros ne lui permet pas de réellement faire de l’ombre à une Blink Mini ou une Xiaomi Mi Home Security Camera 360°, les deux à moins de 40 euros.

De plus, si vous l’utilisez sans l’abonnement Arlo, les possibilités sont limitées. Sans les notifications intelligentes, vous serez rapidement submergé de messages. Ce qui risque de vous irriter très rapidement.

Si vous dépensez les 2,79 euros/mois dans l’abonnement Arlo, vous accédez enfin à toutes les possibilités qu’offre la caméra. Toutefois, plusieurs sont rarement utiles pour un usage indoor. De plus, elle n’est vraiment efficace dans le cadre de la surveillance anti-intrusion que si vous mettez le niveau de détection de mouvement à son maximum.

Si vous recherchez avant tout une caméra de sécurité intérieure connectée, il en existe des aussi performantes, voire bien plus, pour un prix inférieur.

Par contre, si vous désirez compléter votre écosystème de caméra Arlo, elle devient bien plus intéressante, tant que cela ne vous fait pas dépasser votre quota de caméra inclus dans l’abonnement mensuel de 8,99 euros (5 maximum). Dans ce cas, il faut compter 1395 euros par caméra supplémentaire…

Points positifs
Arlo Essential Indoor

  • Design

  • Simplicité d'installation

  • Nombreuses fonctions de surveillance

  • App complète

  • Qualité et paramétrage de la surveillance

Points négatifs
Arlo Essential Indoor

  • Pas de stockage local

  • Pas de stockage dans le Cloud hors Arlo

  • App un peu complexe pour les néophytes

  • Abonnement obligatoire pour profiter pleinement

  • Le rapport qualité-prix pas à son avantage

Les derniers articles