Nvidia annonce une nouvelle génération de PC portables Max-Q plus puissants et moins chers

 

Nvidia s'est associé avec tous les fabricants de PC pour proposer une nouvelle génération d'ultraportables Max-Q. Au programme : plus de performances et de nouvelles optimisations pour un prix annoncé plus bas.

Asus Nvidia

Nouvelle génération de PC portables Max-Q

En 2017, Nvidia a eu une idée. Travailler avec les fabricants de PC pour voir au-delà de la puce graphique et élaborer un véritable cahier des charges de ce que doit être un ultraportable pensé pour les jeux vidéo, ainsi est né Max-Q. Depuis, beaucoup de choses se sont passées pour Nvidia et le géant peut mettre à profit ses dernières nouveautés pour offrir une nouvelle génération de PC Max-Q.

De quoi permettre au fabricant de promettre à la fois des prix revus à la baisse et des performances en hausse.

L’IA DLSS au service des PC portables

Première corde à son nouvel arc, la technologie DLSS 2.0 déployée récemment par Nvidia. Appliquée ici, elle permet aux ordinateurs de proposer de meilleures performances, pour un coût en puissance moindre, grâce à une utilisation ingénieuse de l’upscaling.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

D’après Nvidia, le jeu Control pourra par exemple tourner en Full HD à 60 images par seconde grâce au DLSS avec une RTX 2060, au lieu de 36 FPS avec l’option désactivée.

En utilisant le DLSS, Nvidia annonce qu’un PC portable peut gagner jusqu’à 20 % d’autonomie supplémentaire.

Max-Q 2.0 : nouveau design, nouvelles optimisations

Ce que Nvidia présente aujourd’hui est un nouveau design de PC Max-Q. Cela signifie qu’il ne sera pas possible d’obtenir les améliorations par une simple mise à jour logicielle des anciennes machines.

Par exemple, la nouvelle version de la technologie Optimus se traduit par une puce que le fabricant doit intégrer. Elle va permettre de décider si l’application doit puiser dans la puissance de la puce graphique Nvidia, ou plutôt dans la puce intégrée au processeur. L’idée étant que la puce graphique ne sera utilisée que pour les tâches complexes, notamment en jeu.

L’intégration de cette nouvelle puce permet à Nvidia d’annoncer une gestion de sa fonction G-Sync, de réduire la latence à l’affichage et de gérer des écrans jusqu’à 4K à 120 Hz.

Ce nouveau design passe aussi plus simplement par une nouvelle architecture du système de refroidissement, annoncé plus efficace, et l’intégration de puce mémoires GDDR6 à basse consommation.

Quant à la fonction Dynamic Boost, elle permet de mieux répartir la puissance électrique et la dissipation thermique entre le CPU et le GPU. En d’autres termes, le PC peut diminuer la consommation du processeur pour donner plus de jus à la puce graphique, particulièrement utile pour les jeux plus demandeurs en graphismes qu’en puissance de calcul.

RTX 2080 SUPER et 2070 SUPER

En plus des changements de design, Nvidia en profite pour faire passer ses puces graphiques aux révisions SUPER. On les connait déjà sur PC de bureau, les versions SUPER offrent un joli bond de performance à prix équivalent.

L’arrivée de ces deux puces décale tout le catalogue de Nvidia vers le bas en termes de prix, un PC avec une RTX 2070 pourra être proposé au prix où l’on trouvait auparavant des RTX 2060 et ainsi de suite.

Nvidia annonce un prix de lancement de 699 dollars, mais sans préciser à quelle configuration elle correspond.

Lancement en avril, ou presque

Cette nouvelle génération de PC portables Max-Q sera proposée dès le mois d’avril. En raison de la situation actuelle, certaines machines prévues en mai et plus tard pourraient être repoussées.

Les derniers articles

  • Test Realme 6 Pro : un éclair pour plaire
    8 /10

    Realme

    Test Realme 6 Pro : un éclair pour plaire

    30 mai 202030/05/2020 • 14:00