Le casque de réalité virtuelle HTC Vive Pro et sa panoplie d’accessoires ont officiellement été lancés par HTC Corporation. Mais attendez-vous à casser votre tirelire pour vous procurer cette version améliorée de l’HTC Vive premier du nom.

Présenté au Consumer Electronics Show (CES) 2018 en janvier dernier, le HTC Vive Pro était attendu de pieds fermes par la communauté. Trois mois plus tard, en mars, la firme taïwanaise tuait le suspens en commercialisant son nouveau produit… seul. Autrement dit, la version améliorée de l’HTC Vive a été lancée sur le marché sans aucun accessoire à ses côtés, et ce pour la coquette somme de 879 euros.

HTC Vive Pro : la résolution graphique améliorée

Il aura fallu patienter quatre mois supplémentaires pour enfin voir arriver le kit VR complet du HTC Vive Pro, désormais disponible sur le site officiel de la multinationale asiatique. Et comme attendu, les caractéristiques techniques ont bien été revues à la hausse : 1400 x 1660 par œil (contre 1080 x 1200 sur le précédent), augmentation de 78 % des pixels, 6 x 6 m² de surface jouable (contre 4,5 x 4,5).

Au programme également : un système de tracking dernière génération avec les stations de base SteamVR 2.0. Sans oublier les deux caméras nichées à l’avant de l’appareil, permettant à l’utilisateur d’accéder visuellement au monde réel. Le taux de rafraîchissement (90 Hz) et le Field of View (110°) restent quant à eux inchangés, au même titre que les écrans OLED.

Un adaptateur sans fil encore indisponible

HTC Corporation a aussi focalisé ses efforts sur l’expérience utilisateur en améliorant notamment le confort du modèle. Ainsi, un « nouveau châssis répartit uniformément le poids du casque pour optimiser le centre de gravité », peut-on lire sur la page du produit, alors qu’un coussin facial devrait fournir un meilleur confort au joueur. Autre ajout notable, celui d’un casque audio High-Resolution (ou High-Res) capable de sortir un son spatialisé. Une technologie qui optimise l’immersion de l’expérience en réalité virtuelle.

S’affranchir des câbles reliant le casque à l’ordinateur : voilà un objectif prometteur qui fera, à l’avenir, la différence sur le marché. Ainsi, l’entreprise n’hésite pas à mettre en avant son adaptateur sans fil alimenté par la technologie WiGig. Problème : ce module reste indisponible à l’heure d’écrire ces lignes, et sera vendu séparément du kit complet. Prévoyez donc un budget plus conséquent pour profiter du sans-fil. En parlant de budget, HTC n’a pas fait dans la demi-mesure en fixant le tarif de son pack à 1399 euros. Un prix très onéreux pour les particuliers, peut-être moins pour les professionnels.