Le Light L16 était un des appareils Android les plus intrigants, un appareil photo sous Android avec 16 caméras à son dos. Le constructeur américain veut retenter l’expérience avec un smartphone à 9 capteurs photo.

Image : Washington Post

Ce prototype de smartphone, présenté au Washington Post, est impressionnant. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, cet appareil conçu par Light intègre 9 modules photo distincts de deux focales différentes : 5 objectifs en 28 mm (f/2,0) et 4 autres avec une focale de 56 mm (f/2,8). L’appareil serait ainsi capable de prendre des clichés jusqu’à 64 mégapixels. Évidemment, ce concept est loin d’être nouveau : au lieu de s’embêter à créer une caméra avec un très grand capteur et un seul et unique zoom optique dans un smartphone, l’idée est d’exploiter plusieurs modules photographiques dotés individuellement de capteurs de petite dimension couplés à des focales fixes. Actuellement, la plupart des récents smartphones en intègrent deux, exception faite pour le Huawei P20 Pro qui en décompte 3.

9 capteurs photo l’arrière

Sur le nouveau smartphone conçu par Light, il faudra donc compter sur 9 modules. Cela devrait lui permettre de battre tous les terminaux du marché… enfin, en théorie. Mode portrait, photographie en basse luminosité… nous avons hâte de découvrir les premiers clichés de ce prototype et les caractéristiques finales de ce produit.

Un projet musclé et ambitieux, qui devrait également être onéreux. Pour rappel, le Light L16 était vendu à près de 2 000 dollars. Ce smartphone sous Android était équipé de 16 appareils photo sur trois focales différentes. Pour concevoir son smartphone, Light pourra s’appuyer sur un de ses actionnaires : le chinois Foxconn, qui fabrique également les iPhone et une grande partie des produits électroniques du marché.