Quel SSD M2 interne et disque dur externe choisir pour la PS5 ?

Si vous êtes à l'étroit

 

Plus de place pour les jeux sur votre PlayStation 5 toute neuve ? Ajoutez-lui donc un SSD interne ou un disque externe pour ne plus jamais avoir à supprimer de titres.

La PlayStation 5 Digital Edition // Source : Frandroid

La PlayStation 5 de Sony est une excellente console, mais elle souffre d’un défaut majeur : elle ne dispose que de 667 Go de stockage interne. Cela peut paraître beaucoup, mais à une époque où la plupart des titres AAA dépassent allégrement les 100 Go, on peine donc à avoir plus de 4 ou 5 jeux sur sa console. Et jongler avec les installations peut devenir vite fatigant, en particulier si votre connexion Internet n’est pas fantastique.

Enfin des SSD M2 internes pour la PS5 !

La solution à ce problème est donc d’augmenter l’espace de stockage, ce qui était impossible à la sortie de la console. Après une première mise à jour activant les disques durs externes USB en avril 2021, Sony a finalement activé l’emplacement SSD interne avec une mise à désormais disponible pour tous. Rendez-vous sur notre article pour savoir comment installer un SSD dans sa PS5.

Si le SSD interne permet de jouer à tous les jeux, un disque externe ne pourra que permettre de jouer aux titres PS4 et stocker les jeux PS5.

Attention tout de même il y a une liste de conditions à remplir pour un fonctionnement optimal :

  • SSD NVMe PCIe Gen4 4x
  • capacité entre 250 Go et 4 To
  • minimum 5500 Mo/s en lecture séquentielle
  • dissipateur obligatoire d’une hauteur de 8 mm maximum

En pratique, des disques Gen4 plus lents fonctionnent sur les jeux actuels, mais rien n’est garanti pour les titres à venir qui exploiteront pleinement les capacités de la console. C’est pourquoi nous recommandons exclusivement des disques suivant les spécifications officielles.

Nous avons donc choisi les meilleurs SSD internes et les meilleurs disques durs externes pour stocker vos jeux sur votre PS5.

Samsung 980 Pro : un SSD pour PS5 véloce et abordable

Le Samsung 980 Pro est l’un de nos SSD favoris pour les PC et c’est sans surprise qu’il vient prendre sa place dans cette sélection. Non seulement il est extrêmement rapide, mais il offre aussi l’un des meilleurs prix au gigaoctet du marché.

On apprécie aussi les 5 ans de garantie, même s’il y a peu de chance que vous y ayez recours tant les SSD Samsung sont réputés pour leur fiabilité. Le 980 Pro avec dissipateur est proposé à un tarif très intéressant, toujours sous la barre des 170 euros mais régulièrement moins cher. Si nous mettons ici en avant la version 1 To, on le trouve aussi en 2 To.

Si vous avez un doute sur la manipulation, on vous détaille comment installer un SSD dans votre PS5 ici.

Adata XPG Gammix S70 Blade 1 To : radiateur de série

Vous n’avez pas envie de monter vous-même le dissipateur sur votre SSD ? De nombreux modèles dotés d’un radiateur existent, mais la plupart d’entre eux sont soit trop hauts soit bien trop chers. Le Gammix S70 Blade d’Adata est l’une des rares exceptions à la règle.

Ses débits sont solides et son dissipateur très fin ne posera aucun souci pour une installation dans la console. En contrepartie, il est plus cher qu’un modèle sans dissipateur. Si la différence est d’une dizaine d’euros pour le modèle de 1 To, elle monte à 50 euros pour celui de 2 To. Attention : une version sans dissipateur est aussi commercialisée sous le même nom.

Toujours parmi les SSD NVMe, on vous conseille chaudement le MSI Spatium M480 Play (avec dissipateur) si vous parvenez à le trouver à un tarif intéressant. Il s’agit tout simplement du SSD interne le plus rapide du marché, avec 7 372 Mo/s en lecture séquentielle et 5 960 Mo/s en écriture. Une vraie bête de course ! Malheureusement, il souffre d’un souci de disponibilité (et de tarif), mais restez à l’affut.

Le SSD de MSI est disponible de 500 Go à 4 To de stockage. Vous pouvez lire notre prise en main du MSI Spatium M480 Play pour en savoir plus.

Dissipateur Sabrent PS5 : le meilleur radiateur pour la PS5

Vous avez dégoté une belle promo sur un SSD, mais ce dernier n’est pas équipé d’un dissipateur ? Pas de soucis, Sabrent est là pour vous ! Si les dissipateurs pour SSD ne sont pas nouveaux, la marque pousse ici le bouchon un peu plus loin avec ce modèle qui vient tout simplement remplacer la trappe plastique qui couvre le SSD.

Cela permet non seulement d’offrir une plus grande surface de dissipation, mais celle-ci bénéficie en prime de la ventilation de la console. Alors certes à 25 € l’accessoire est un peu cher, mais le jeu en vaut la chandelle.

Samsung T7 : le bon compromis en SSD externe

Le T7 est l’un de nos SSD externes favoris pour un usage général et ses qualités en font une bonne option pour un usage avec une PS5. Son premier point fort est son format extrêmement compact qui lui permet de se faire facilement oublier.

Ses performances brutes ne sont pas monstrueuses (1000 Mo/s en lecture et en écriture), mais c’est amplement suffisant pour l’usage qu’on en fait, en particulier vu son tarif. Les 1 To de stockage se vendent généralement autour des 120 euro, ce qui rend cette option plus économique qu’un disque NVMe.

Samsung 870 QVo : un SSD externe maison

Si les SSD externes classiques sont intéressants, avec leur format particulièrement compact, ils sont cependant bien plus chers que leurs cousins de bureau à capacité égale. Des boîtiers externes permettent toutefois de transformer un disque 2,5 » en disque USB très simplement.

Pour ceux qui se posent la question : nous avons volontairement exclu l’utilisation d’un disque NVMe. Plus rapides sur le papier, ces derniers n’apportent en pratique quasiment rien à l’usage et sont bien plus chers à capacité égale.

Pour ce cas précis, nous avons choisi un Samsung 870 QVO de 2 To couplé à un boitier USB de chez Ugreen. Le résultat est un disque externe certes un peu plus encombrant qu’un Samsung T5, mais tout aussi performant et près de 20 % moins cher. N’hésitez d’ailleurs pas à utiliser un autre modèle de SSD si vous voulez encore plus d’espace ou si vous en trouvez une promo intéressante. Les performances resteront inchangées.

Toshiba Canvio Basics : pour les petits budgets

Si vous n’avez pas beaucoup d’argent à dépenser et surtout que vous ne comptez pas jouer à des jeux PS4 directement sur le disque externe, pas besoin de vous ruiner. Un disque dur à plateau classique fera amplement l’affaire.

Ce Canvio Basics de Toshiba est une valeur sure dans ce domaine, avec une bonne qualité de fabrication et un coût au Go raisonnable. Seul petit reproche : il utilise une prise micro-USB 3.0 moins pratique que l’USB-C.

Tout comprendre au stockage de la PS5

Quels sont les SSD internes compatibles avec la PS5 ?

Sony a publié une série de critères pour les SSD compatibles. On vous les détaille ici, mais voici un petit résumé.

  • Interface : SSD M.2 NVMe PCIe Gen4 x4.
  • Capacité : 250 Go à 4 To.
  • Structure de refroidissement : le SSD doit être doté d’un dissipateur, qu’il soit origine ou non.
  • Vitesse de lecture séquentielle : 5,5 Go/s minimum
  • Largeur du module : 22 mm
  • Format : 2230, 2242, 2260, 2280 et 22 110 (type M.2)
  • Dimensions totales avec dissipateur : en millimètres : moins de 110 mm (longueur) x 25 mm (largeur) x 11,25 mm (hauteur).

Que peut-on stocker sur un disque PS5 externe ?

Les supports externes viennent avec des contraintes sur la PS5. En effet, certaines fonctionnalités des jeux sont dépendantes du stockage ultra rapide de la console. Il est ainsi impossible de jouer directement sur un jeu PS5 installé sur un disque dur externe. Il faudra donc le copier sur le disque interne avant de jouer.

Les titres PS4 seront en revanche jouables directement depuis un disque externe, un point particulièrement intéressant puisque le catalogue de la génération précédente représente une très grosse partie des jeux disponibles pour le moment.

Y a-t-il une perte de performances en jouant sur un disque externe ?

La réponse à cette question dépendra du type de disque utilisé. En pratique cependant les temps de chargements sont quasi inchangés si l’on utilise un SSD externe. Sur un disque dur à plateau en revanche les temps de chargement explosent, augmentant de 20 à 100 % selon les titres.

Faut-il choisir un SSD ou un disque sur à plateau ?

D’un point de vue des performances pures, la question est vite répondue : les SSD sont supérieurs aux disques classiques que ce soit pour les temps de copie (pour les jeux PS5) ou les temps de chargement (pour les jeux PS5). Leur coût au gigaoctet est en revanche bien plus élevé.

Pour plus de modèles, n’hésitez pas à jeter un œil à notre sélection des meilleurs SSD et HDD pour PC.

Quels sont les disques supportés ?

En théorie, tous les disques USB externes sont supportés pour peu qu’ils respectent les critères de connectique et de capacité :

  • support de l’USB 5 Gbit/s (USB 3.0/USB 3.1 Gen1/USB 3.2 Gen1)
  • capacité minimum de 250 Go et maximum de 8 To

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.