Apple semble avoir vu un peu un peu trop grand quant aux ventes de l’iPhone X. Aujourd’hui, les fournisseurs de composants se retrouvent avec trop de stocks sur les bras.

Les fournisseurs de composants d’iPhone subissent aujourd’hui la trop grande prévision d’Apple quant aux ventes de l’iPhone X. Eh oui, si ce modèle s’est très bien vendu, la marque à la pomme ne semble pas avoir atteint les chiffres escomptés. C’est ce que nous explique le site Digitimes dans un article dédié.

C’est ainsi que les fournisseurs se retrouvent avec des châssis et d’autres composants sur les bras. Un chiffre sur ce surplus est étonnant, mais il est à manipuler avec précaution : le stock de composants serait trois fois plus élevé par rapport aux pièces déjà expédiées.

Certains feront le raccourci « Donc cela signifie qu’ils voulaient en vendre au moins 3 fois plus » tandis que d’autres diront que tout était prévu pour les prochains modèles 2018.

Ne pas les jeter

Ce surplus de stock n’est pas non plus gênant pour les fournisseurs, car les pièces restantes seront utilisées pour les prochains iPhone. Eh oui, les futurs modèles — qui se comptent au nombre de trois — devraient utiliser ces mêmes composants, du moins le même châssis.

D’ailleurs, certains fournisseurs accusent plus le marché du smartphone actuel que la marque : ce dernier devrait progresser de 4,9 % sur l’année 2018 contre 10 % en 2015.

À lire sur FrAndroid : Apple aurait une fin d’année chargée : 3 iPhone, 2 iPad, des Macs et une Apple Watch