Comme prévu, Free a présenté ce mardi sa nouvelle Freebox, la Freebox Delta. Celle-ci fonctionne avec le Freebox Server équipé notamment d’un NAS avec un disque dur de 1 To ainsi qu’une connectivité de 10 Gpbs et hybride avec la 4G pour les abonnés au réseau cuivre.

L’événement était attendu depuis bien longtemps. Il faut dire que la dernière box majeure de Free, la Freebox Révolution, avait été annoncé il y a huit ans, en 2010. Ce mardi, Iliad a finalement officialisé sa nouvelle Freebox Delta.

À lire sur FrAndroid : Freebox One et Delta : forfaits, prix, options et petites lignes, on fait le point !

Les nouvelles Freebox se déclinent en deux parties, le Freebox Server, qui est connecté directement au réseau, fibre au xDSL, et le Freebox Player, à connecter au téléviseur. Sur son Freebox Server, Free a intégré de nouvelles fonctionnalités réseau. Ainsi, tous les nouveaux Freebox Server sont compatibles avec la fibre 10 Gbps, pour les 10 millions de foyers couverts par la fibre Free. De quoi permettre un débit montant allant jusqu’à 400 Mbps. Par ailleurs, les abonnés connectés au réseau ADSL ou VDSL pourront quant à eux bénéficier d’une double connectique. En effet, en plus du câble cuivre, ils seront connectés également grâce à la 4G. De quoi permettre un débit descendant jusqu’à 200 Mbps et montant jusqu’à 60 Mbps selon les dires de Free.

Un NAS proposé avec un disque dur de 1 To intégré

Toujours du côté de la connexion à Internet, Free annonce que sa nouvelle Freebox Delta est compatible Wi-Fi ac 4400, mais également triband, multi-user MIMO et qu’elle dispose d’un bouton de connexion WPS.

Free était habitué des fonctionnalités NAS sur ses anciennes box et l’opérateur va encore plus loin avec sa nouvelle Freebox Delta. Le Freebox Server sert ainsi de serveur NAS avec 1 To de stockage directement intégré via un disque dur amovible. Un stockage qu’il est possible d’étendre grâce à des emplacements pour quatre disques durs. De quoi permettre un stockage total allant jusqu’à 20 To avec des possibilités de synchronisation en RAID 0, 1, 5 ou 10. Pour gérer la puissance du NAS, Free a par ailleurs doté son boîtier serveur d’un processeur quad-core ARMv8 Cortex A72 avec 2 Go de RAM et 4 Go de stockage, décrit comme « le plus puissant du marché ».

Avec la Freebox Delta, l’opérateur fournit également des blocs CPL baptisés Freeplugs. Compatibles Homeplus AV2 MIMO, ils permettent d’utiliser un débit allant jusqu’à 1 Gbps.

L’abonnement avec la nouvelle Freebox Delta sera facturé à 49,99 euros par mois chez Free, sans la location de la box, facturée en plus à 10 euros par mois pendant 48 mois. Elle est disponible dès ce mardi et sera livrée à partir du 10 décembre. Notez que le Freebox Server n’est pas disponible avec la Freebox One.

 

À lire sur FrAndroid : Freebox Delta officialisée : la révolution est au rendez-vous