Dan Morrill a récemment partagé quelques petites anecdotes de la genèse d’Android sur son profil Google+. En 2007, alors qu’il préparait une présentation pour le lancement interne d’Android, il créa des « personnages » pour agrémenter visuellement le tout. Brian Swetland partage quelques photos de la dite présentation.

Dandroid Vert Dandroid Bleu Dandroid RougeDandroid Jaune

Meilleur commentaire sur le profil de Dan : « They kinda look like happy dildos. »

Les dessins auront suffisamment de succès auprès de l’auditoire pour se faire nommer les Dandroids. Autre distinction, aussi loin que Dan s’en rappelle, ses petites créations furent les premières mascottes réalisées pour la plate-forme. Bugdroid, tel que nous le connaissons tous, sera créé quelques temps plus tard par Irina Blok. Comme il le dit si bien lui même « Amusant de voir combien le travail d’un professionnel surpasse celui d’un amateur 😉« .

Autre petit détail amusant, cette fameuse release interne du SDK avait pour nom : Relase to Developer 2, ce qui faisait R2-D2.

On apprend également que schéma de nommage de versions Android à base de dessert vient de Ryan PC Gibson, mais qu’initialement il était prévu des noms de robots, malheureusement tous sous copyright, l’idée fut donc abandonnée.