Le 19 avril, Swisscom publiait un communiqué de presse pour annoncer la sortie du HTC Desire. Une annonce que nous avions raté, nous nous en excusons. L’ennui, c’est que sur le site web de l’opérateur, cela ne s’est pas tout fait passé comme décrit dans le communiqué de presse.

Ne vous frottez pas les yeux si forts, ce n’est pas une hallucination. D’après Swisscom, le HTC Desire fonctionne sous Windows Mobile.

Un fait troublant à tel point que Xavier Studer se demande si il n’y aurait pas quelqu’un chez Swisscom qui voudrait donc la peau d’Android.

L’erreur a depuis été corrigée, bien entendu mais tout de même.

Le journaliste constate par ailleurs l’écart de prix entre ce qui est annoncé dans le communiqué et ce qui est pratiqué sur le site web.

Pas très clair tout ça !