Même si Epson est surtout connu pour ses imprimantes, la firme est bien décidée à aller braconner sur les terres des Google Glass.

bt200-Epson-CES 2014-glass

On se souvient qu’Epson avait sorti il y a quelques années une première version de lunettes connectées, les BT-100. Elles avaient reçu un accueil plutôt mitigé du fait de leur manque de confort et de légèreté (245 grammes au bout du nez). A l’occasion du CES 2014, Epson présente un nouvel essai de ces lunettes, les Moverio BT-200. La recette reste la même : vidéo projection à LED depuis les branches jusqu’au centre des verres et monture reliée à un terminal. Dotées d’une résolution de 960 x 540 pixels (au format 16:9), les images projetées sont juxtaposées sur ce que voit l’usager, ce qui permet d’incruster des images projetées dans le réel. Sous le capot du terminal Epson, on y trouve un processeur Texas Instrument OMAP double cœur cadencé à 1,2 GHz, en couple avec 1 Go de RAM et 8 Go de stockage, le tout chapeauté par Android 4.0 Ice Cream Sandwich) Pour la connectivité, le boîtier capte le Wifi (802,11n) et le Bluetooth (version 3.0). Ces lunettes, équipées d’un accéléromètre, d’un gyroscope et d’une boussole, peuvent se prêter à une expérience de réalité augmentée comme, par exemple, suivre un tracé GPS dans la rue ou en voiture.

Un modèle qui se veut donc différent des Google Glass ou de l’Oculus Rift. Un modèle qui n’est pas donné non plus, 699 dollars en pré-vente sur le site d’Epson.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid