Ouriel Ohayon de TechCrunch France était à Tel Aviv en Israël à l’évènement « Google Android Day ». Un évènement en tout premier lieu pour les développeurs, qui ont eu – semblent-ils – pas mal d’offres d’emploi de la part de Google. Un peu dépassé – ce n’est pas un développeur – Ouriel Ohayon a  eu la bonne idée de micro-bloguer l’évènement sur TechCrunch France. Petite synthèse de son article.

2232792698_5633bce7da.jpg

Google Android Day à Tel Aviv réunissaient 250 développeurs, pour évoquer le concours « Android Developer Challenge, qui a lieu jusqu’au 14 février – dépêchez-vous ». Ils ont évoqué le kit de développement (SDK), et ont annoncé qu’un nouveau SDK allait arriver (dans quelques semaines). Don Morrill est venu des Etats-Unis expliquer le projet, il a présenté l’architecture globale d’Android.

Ils répondent à plusieurs questions :

Les applications ne peuvent communiquer ensemble, mais ils font appels aux mêmes ressources. Les utilisateurs d’Android pourront user de leur système comme ils le souhaitent, pas de limitation sur les applications. Un ingénieur propose l’idée de pouvoir migrer les applications existantes sur Java sous Android, une bonne idée pour Google. Mais il répond que ce n’est à eux de réaliser ça (ça existe déjà ce type de programme). L’application Calendrier ne devrait pas tarder. Ils ont questionné Google sur une « place de marché d’applications » mais Google n’a pas pu répondre. Le site de Google est déjà présent en chinois et portugais, Google disposera les outils nécessaires à la traduction de Google.

Android n’est pas conçu pour la sauvegarde, mais on peut très bien en développer, selon Google. Le nouveau Gmail Mobile devrait fournir une expérience similaire au Blackberry et proposera du push mail (IMAP ?).

Voilà, merci à Ouriel Ohayon pour son article.