D’après une source proche de LG, le constructeur coréen aurait décidé de mettre des bâtons dans les roues de son frère ennemi Samsung. Sa méthode : vendre ses mobiles au rabais pour attirer le consommateur.

LG

Le Galaxy S5 de chez Samsung ferait-il déjà peur à ses concurrents ? Il faut croire que oui. Très attendu par la communauté de fans de la marque coréenne, ou alors conspué par ses détracteurs, le mobile star du MWC 2014 déchaîne les passions mais n’en reste pas moins une des grosses attentes de cette année. Avec sa sortie qui approche à grands pas, il semble que certains de ses concurrents se fassent du mouron, ou ne tentent simplement de le tuer dans l’œuf.

Le site d’actualité autour d’Android TalkAndroid relaie une information en provenance d’une source proche de LG Electronics. Celle-ci affirme que la firme a décidé de casser les prix de ses smartphones lors de la sortie du S5. Les mobiles concernés seraient le G2, le G Pro 2, et le G3 qui n’est même pas encore sorti. Quelle que soit la véracité de cette information, la possibilité de voir des constructeurs baisser leurs tarifs à l’approche de l’arrivée d’un flagship  comme le S5 pourrait être la prochaine grande mode. Google, LG, ou Motorola ont déjà un peu montré la voie en proposant de très bons rapports qualité/prix en 2013 (on pense au Moto G, Moto X, Nexus 5 ou LG G2 notamment).

Beaucoup de « petits » constructeurs ambitieux, notamment asiatiques, arrivent sur le marché, et sont aussi décidés à faire bouger les choses. On le voit, par exemple, dans les déclarations de OnePlus, qui veut proposer son prochain mobile à moins de 400 dollars. Même chose pour Oppo qui s’est fixé le S5 comme ennemi. Bref, avec de nombreuses sorties prévues dans le courant de l’année, Samsung a peut-être du souci à se faire.