Salut à tous,

Comme je l’ai claironné haut et fort sur le forum, j’ai eu la chance de partir 10 jours en vacances faire le tour du désert du Névada, de Californie et d’Arizona avec un HTC EVO, gentillement prêté par eMich, un collègue développeur belge bien connu qui a eu la chance de participer au Google IO. Il est donc normal qu’en revenant en Belgique, je partage cette superbe découverte à tous nos lecteurs. Par découverte, je parle du téléphone et des applis,  je vais garder mes photos de vacances pour moi et vous parler :

  • Du HTC EVO sous toutes ces coutures
  • Des applications Android indispensables pour voyager

Bonne lecture!

Tout d’abord, petite description du monstre que j’ai eu entre les mains pendant ces quelques jours: j’ai nommé le HTC EVO.

Comme vous le savez tous, petits geeks que vous êtes, ce téléphone sera très peu utile en Europe ou pourra juste servir de tablette wifi, car il est CDMA, c’est à dire qu’il ne fonctionne que sur les réseaux de ce type. En gros, c’est le cousin du GSM et est donc incompatible sur nos réseaux européens.

Prise en main générale:

En le recevant, je me suis donc demandé comment cela fonctionnait et à quoi ressemblaient leurs cartes SIM. Je l’ouvre donc, je retire la batterie.. et badaboum, juste un emplacement pour la carte SD et rien d’autre. Ces téléphones fonctionnent donc sans carte, et j’ai cru comprendre qu’il fonctionnait via un nom d’utilisateur rentré dans les paramètres du téléphone !  Première découverte.

Nous noterons aussi le pied rétractable pour le poser sur une table, assez pratique, et comme dirait l’autre : ça mange pas de pain ! La photo est honteusement prise sur engadget car je n’arrivais pas à bien le faire ressortir sur les miennes.


(le with Google de la photo engadget est remplacé par le logo Sprint sur le mien)

Utilisation pratique:

Ensuite, j’ai un peu joué avec le Wifi et me suis rendu compte de la fluidité impressionante de l’engin et de son écran 4,3 pouces. pour moi, qui suis un habitué de Sense ( Hero et Desire ), je ne vois pas l’intérêt de faire un long blabla sur Sense et sur Android, car c’est quelquechose que nous connaissons tous. Les seules différences sont quelques programmes rajoutés par Sprint ( de la navigation qui m’a semblé super lourde à charger et que j’ai essayé 17 secondes) et d’autres trucs qui me demandaient un mot de passe et que j’ai zappé. Une différence notable est le clavier : Le EVO n’ayant pas de trackball, le clavier possède 4 flèches pour se déplacer dans le texte.

De là à dire que cela remplace un trackball … Bof bof, pour ma part, le trackball est un élément indispensable à un téléphone, mais comme on dit aussi : les goûts et les couleurs …

Nous noterons aussi une icône GPS en permanence dans la barre de notifs, ce qui me semble un peu inutile ( barré quand le GPS est désactivé) et prend une place dont on pourrait se passer. Il est peut-être possible de la virer via les settings, mais j’ai pas trouvé. En fait, j’ai même pas cherché :-p

Photos/vidéos/HDMI:

La prise HDMI est bien présente, je ne l’ai pas testée pour ma part, car  j’ai encore une vieille télé pourrie à la maison.

Photos : Je me suis juste fait avoir avec le zoom qui semble numérique et pas optique. En tous cas, toutes les photos prises avec zoom à fond semblent de moins bonne qualité.

(ça sert à rien de me suivre sur twitter, c’est juste un compte pour la famille et amis proches, par contre, pour Android et le developpement, c’est : waza_be)

Les photos ont un rendu de fou sur l’écran, elles sont à couper le souffle. Pourtant pas d’AMOLED mais il faut avouer que les couleurs sont superbes et le rendu impressionnant.

Pour les vidéos, voici quelques vidéo prises dans des situations extrêmes:

les réglages: vidéo pas de moi :-p

Venice Beach: Prise dans le noir avec la grand roue qui s’allume dans l’obscurité.

Concert de Primal Fear: Je crois qu’il n’y a rien de pire que de la lumière aussi variable pour un caméscope. Alors là par contre, on ne va pas papoter des heures sur le métal c’est cool ou pas, mais c’est le seul concert du soir au « House of Blues » donc pas eu le choix du programme musical 😉 On se rend bien compte que le micro ne suit pas du tout. J’ai fait quelques autres vidéos plus calmes, mais le son a vraiment un gros souci. Il me semble donc bon de savoir si c’est un défaut localisé ou si c’est général. Enquête en cours.

Conclusion :

Je m’attendais à avoir une brique en poche et au final, c’est le téléphone dont j’ai toujours rêvé. Les 4,3 pouces ne sont pas du tout gênants et la taille est pille ce qu’il faut pour un mon utilisation personelle. ( qui n’est évidemment pas la même que la votre, mais au moins ca pourra rassurer ceux qui ont les mêmes goûts que moi.)

En conclusion, je dirais donc que c’est le téléphone dont j’ai toujours rêvé niveau dimensions et utilisations. J’avoue que si il avait été GSM, j’aurais vraiment eu du mal à le rendre à son propriétaire 😀 .

Héhé, j’allais oublier un petit truc … C’est bien beau d’encenser ce téléphone, mais pour vous rassurer il a aussi quelques défauts :

défaut #1: batterie un peu faiblarde

défaut #2: la batterie se vide tres vite

défaut #3: autonomie assez faible

défaut #4: il faut souvent le recharger

etc.

Comme vous l’aurez compris, il a un petit soucis de batterie. Je dois avouer qu’il était connecté 24 heures sur 24 sur l’allume cigare dans la voiture. Je le sortais de temps en temps pour prendre les photos, et comme vous le verrez ci dessous, il y avait énormément de programmes tournant en permanence, et il se peut que certains tournaient encore en fond pendant les déplacements et visites, puis, j’ai un peu abusé de l’appareil photo, des mails, etc.. Donc à voir en utilisation « normale » ce que cela pourrait donner.

Les applications indispensables:

  • Places Directory


Indispensable: Quand nous arrivions à 22 heures au milieu d’une ville que nous ne connaissions pas, cette application vous indique tous les points d’intérêts les plus proches! Utile pour les restos, distributeurs de billets, le soir pour les hôtels, etc.

  • My maps Editor + My Tracks

Génial. Le combo de feu. My tracks enregistre sur votre compte toutes vos ballades et déplacements et Maps Editor permet de les modifier et rajouter des repères, des photos, des commentaires. Ensuite, comme d’hab, on partage les itinéraires en 2 clics sur Facebook/twitter.

  • HandyConverter


Génial pour transformer les unités de mesures, il est super puissant et j’ai vraiment été bluffé. Aucune unité ne lui résiste, prenez le temps de l’essayer.

Par contre interface discutable et rudimentaire

  • aTrip

Perso, je n’en ai pas eu besoin, mais il faut reconnaitre que c’est simple et efficace. En plus, fait par un de nos membres. En gros, c’est un tableau de bord virtuel qui indique, vitesse en miles/km heure, la vitesse moyenne, vitesse max, distance parcourue, etc…

  • Google Sky Map


Génial pour impressioner les filles sous n’importe quel ciel étoilé

  • MapDroyd


Les cartes en Offline. Inutile car nous avions le réseau partout (ou presque)

Open street maps est loin de Google Maps, mais devient vraiment intéressant avec le temps et les améliorations constantes. Puis, c’est toujours utile coupé du monde sans data ni wifi.

  • plus besoin de présenter

Twitter, Google Navigation, …

Voilà, bonne route à tous et profitez des vacances!

Encore merci à emich pour le prêt, et si tu n’en a plus besoin, ne le jette pas à la poubelle 😉 !