Haaaa la tablette Notion Ink Adam. A l’époque du Mobile World Congress, tout le monde m’avait dit « va la voir »… bon elle n’y était pas… mais déjà à l’époque elle donnait envie.

Aujourd’hui, grâce à nos amis de slashgear, nous en apprenons un peu plus. Tout d’abord, le Wifi N passe inaperçu. En effet, plus d’informations semblent filtrer à propos d’une caméra à rotation. Celle ci serait capable de pivoter à 180° de sorte qu’elle puisse toujours capter un utilisateur quand elle est posée sur une table. En effet, dans cette position, l’utilisateur ne regarde pas directement la tablette en face de celle-ci. Malgré ce décalage, l’Adam est capable de suivre les yeux qui la scrutent.

Autre point important, avec le retard accumulé, l’interface made in Notion Ink devrait être disponible dès la sortie de la tablette. Par exemple, le fonctionnement de la longue pression sur la touche home devrait permettre aux applications de communiquer entre elles… C’est bien flou. Plusieurs fonctionnalités seront fournies par cette interface. D’après certaines rumeurs, Genesis pourrait être le nom d’un magasin de contenu accessible depuis la tablette. Au programme les grandes lignes du leader AppleStore avec du multimédia et du livre numérique. On devrait aussi trouver un gestionnaire de messagerie sécurisé. Là aussi comment ne pas penser au leader, ici BlackBerry. Pour le jeu, l’Unreal Engine devrait être embarqué par défaut utilisé par quelques jeux fournis par Nvidia.

Au final, 4 modèles devraient être lancés. Tous sur Tegra, les différences se verront sur la présence de la 3G ou un écran LCD ou Pixel Qi et des prix de 349 à 499$.

Pour finir, des discussions seraient en cours pour réduire les dépenses dues aux fournisseurs et ainsi gagner 25$ de plus. De plus, il cherche à offrir des tarifs dédiés pour les universités et les scolaires.

En fonction des différentes certifications attendues, la tablette pourrait être disponible entre novembre 2010 et janvier 2011. Elle sortirait d’abord aux USA, puis en Inde et dans le reste du monde par la suite. Le constructeur pense pouvoir produire 100 000 tablettes par mois… ce qui est un chiffre de vente ambitieux.

Au final, on obtient une tablette dont les caractéristiques comparées au prix font saliver. Maintenant combien de produit Android donne faim sur l’étiquette mais ne nourrissent pas à l’ouverture de l’opercule ? En même temps, le constructeur est déjà attendu pour pouvoir annoncer une tablette en Tegra 3 et Android 3.0…

Pour finir, un rappel d’une vidéo d’un prototype :