Computex, le salon chinois de Taïpei, est terminé pour cette année. Bilan ? Une semaine de présentations de gadgets, netbooks, ordinateurs portables ultra-minces, tablettes tactiles communicantes, nouveaux processeurs Intel… et beaucoup de surprise autour d’Android.

computex

Computex édition 2009 n’a pas eu énormément d’émoi, cela n’empêche qu’il a réunit 100 000 personnes venues du monde entier, 32 178 acheteurs internationaux, et 1712 exposants. Des chiffres moins importants que l’année précédentes, qui peuvent s’expliquer par la crise de l’économie mondiale, et le risque croissant de pandémie de grippe aviaire.

La surprise est venue du côté d’Android, avec l’arrivée massive de netbooks sous moteur Android. Tout d’abord Acer qui prépare une version de son Aspire One en dual-boot (en phase de test pré-release), puis Qualcomm et sa tablette, Compal, ECS (avec processeur ARM de Texas Instruments), mais aussi BenQ.

google-android-netbook-year-ago

Bien sûr le Computex est un salon professionnel, et mise à part les futurs processeurs Via, AMD ou Intel qui équiperont vos ordinateurs dans un ou deux ans, il est difficile de baver sur un produit spécifique présenté. Computex 2009, ce sont des partenariats, du commercial, et beaucoup de rencontres dans un marché assez loin du notre. Enfin, on peut facilement imaginer les tendances de 2009/2010 : des netbooks ou smartbooks (mélange entre smartphone et netbook, dédicace à Qualcomm) équipés de puces 3G/3G+/Wifi Max, des ordinateurs portables ultra-plats avec des autonomies toujours améliorées, et des processeurs multi-cœurs de moins en moins gourmands et de plus en plus petits.