La Saint Sylvestre fera l’objet d’un record de SMS envoyés. Sur l’année 2011 sa progression suivra le même chemin.

1105261_38986856.jpg

Cette année encore le nombre de SMS envoyés ce soir devrait franchir un nouveau record. Les opérateurs se préparent à supporter la charge importante de messages. Ils se montrent confiants en ne craignant pas une éventuelle panne, même si des pics de 25 000 à la secondes sont prévus.

En France, la croissance est très importante car Orange s’attend à ce que 275 millions de SMS soient envoyés le 1er janvier, soit une augmentation de 40%. SFR en prévoit 220 millions (+30%) la nuit du 31 décembre. Du côté de Bouygues Télécom, on espère 308 millions pour le 31 décembre et le 1er janvier.Le phénomène ne concernera pas uniquement les SMS, car les MMS pourraient être en forte croissance grâce notamment aux smartphones. Bouygues Telecom anticipe 1,2 million envois, contre 608 000 l’an dernier.

En Belgique, les estimations parlent de 98 millions de « textos ». Proximus a taillé son réseau afin de traiter 276 000 sms/minute. De même pour Mobistar et Base qui ont assigné des équipes pour veiller au bon acheminement des messages.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord, ce n’est pas vraiment une opération rentable pour les opérateurs. Les forfaits avec SMS illimités se multiplient, les acteurs tablent plutôt sur une démonstration des capacités techniques. Les smartphones sont très consommateurs de bande passante. Les opérateurs sont donc obligés d’améliorer la qualité de leurs équipements. Il ne devrait normalement pas y avoir de problèmes, même si une panne ne peut être écartée.

En 2011, le cabinet d’études ABI Research prévoit que plus de 7 000 milliards de SMS vont être échangés dans le monde. Cette technologie est pourtant vieillissante face aux mails ou aux MMS, mais continue de résister grâce/à cause des téléphones non-connectés. Toutefois les autres formes de messageries : messagerie instantanée et email mobile devraient continuer à croitre. A long terme, les jeunes générations prendront le pas délaissant ainsi les appels téléphoniques aux nouveaux moyens de communication.

Allez-vous envoyer vos sms à minuit pile ? Utiliserez-vous des MMS ? des mails ?