En faite, il n’y aura pas une puce mais 3 puces cadencées à 1,2 GHz (Mémoire cache 1 Mo de type L2) : Une simple-coeur, une double-coeur et une quadruple-coeur.

Le fondeur Freescale estime que ses puces se basant sur un ARM Cortex A9 seront 5 fois plus performantes que les puces de générations actuelles.

Cette architecture permettra entre autre de décoder de la vidéo 1080p à 60 fps et de l’encoder à 30 fps, mais aussi de lire et d’enregistrer de la vidéo en 3D stéréoscopique.

On attend également une meilleure gestion de la 2D et la 3D, car elles sera gérée en deux parties différentes, de sorte à ce que le système ne soit plus surchargé par tel ou tel processus. Une meilleure accélération globale, pour une gestion de l’énergie améliorée.

Pour les connectivités physiques, le fabricant annonce un port HDMI 1.4, un port Ethernet et multiples ports USB (2.0 pas 3.0).

Ces puces seront destinées aux smartphones, tablettes et autres terminaux. L’année 2012 risque d’être chargée de nouveautés, mais surtout d’une concurrence bien plus féroce puisque Freescale a pour réputation d’avoir des prix de vente très bas.

En tout cas, on a hâte de découvrir tout ça  à l’oeuvre !

Via SlashGear & Blogeee.