Engadget a pu tester le Playstation Phone, alias le Sony Ericsson Xperia Play.

Nous savons que le PSP Phone (ou PlayStation Phone), alias Sony Ericsson Xperia Play est réel. La première fois où le prototype du téléphone fut aperçu, fut sur Engadget. Le téléphone a été pendant quelques temps nommé R800i ou Zeus. Ensuite, le téléphone a fait le tour de quelques sites chinois. Mais le site d’AOL n’a pas pu résister et a eu à son tour le Xperia Play en mains. Ils s’amusent à dire qu’ils ne pouvaient pas attendre le MWC, et nous alors ?

Au niveau matériel, on retrouve :

  • Android 2.3 (Gingerbread)
  • Ecran tactile LCD Bravia de 4 pouces multitouch, pour une résolution de 854×480 pixels
  • Qualcomm MSM8655 (selon une source) cadencé entre 122,88MHz et 1 GHz
  • Puce graphique Adreno 205 GPU
  • 512 Mo de RAM
  • WiFi 802.11 b/g/n
  • Bluetooth 2.1 + EDR
  • FM en réception et transmission

Cet assemblage permet au téléphone/console d’atteindre 1 689 à Quadrant, 59 fps à Neocore, 35 MFLOPS à Linpack et 43 fps à NenaMark. La version proposée aux équipes d’Engadget n’est pas exempte de bugs. La connexion WiFi ne fonctionne pas et deux touches physiques sont inversées. La coque arrière est courbée, ce qui engendrerait des rayures. Un deuxième micro est présent, comme sur le Nexus One, mais n’est pas utilisé pour l’instant. Comparativement à une PSP Go, le poids du téléphone serait moins bien réparti, mais reste confortable.

L’interface est relativement stable, avec au maximum un reboot par jour. Les vidéos en H.264 peuvent être lues, mais aucun codec ne reconnaît nativement les formats AVI et MKV. L’interface de Sony Ericsson a évoluée. On retrouve maintenant Mediascape dans plusieurs widgets : lecteur musical, galerie et raccourcis multimédias. Sur le bureau, un pinch-to-zoom, affiche tous les bureaux sur une seule page et un clic ouvre la fenêtre correspondante. Engadget n’a pas pu mettre fin au mystère de l’application PlayStation Pocket. Elle recense et permet de gérer les jeux téléchargés… à condition qu’ils soient proposés quelque part. Pour l’instant, tout laisse à supposer qu’un Market alternatif sera inclus, tout comme PlayNow sur le X10.

L’appareil photo se dote de la même technologie que l’Arc, à savoir l’Exmor. Pour l’instant, Engadget n’arrive pas à dire quel est vraiment l’apport de cette fonctionnalité, dans le sens où il ne peut pas comparer les deux téléphones. L’application Appareil photo ne peut pas avoir un focus manuel. Il est donc parfois nécessaire de prendre plusieurs clichés avant d’avoir le résultat escompté. Il n’y a pas d’enregistrement en 720p, mais uniquement en 800 x 480p. Connaissant la qualité de Sony Ericsson dans ce domaine, il est probable que ce ne soit qu’une fonctionnalité manquante.

Deux vidéos ont été prises et nous vous invitons à les consulter :

C’est ainsi que se termine le test de nos confrères américains. Bien que nombres de questions ont été répondues, il reste encore de nombreuses en suspend. Nous ne savons pas quand les jeux arriveront sur le Market, combien ils coûteront, si la mémoire interne sera si faible (512 Mo)… Nous serons au MWC et serons prêt pour la conférence du 13 février. Il ne vous reste plus qu’à attendre confortablement !